Tag Archives: Prodotti tipici

  • -

La liqueur de myrte : entre histoire et production

Category:Gastronomie,Lieux,Pro Loco Tags : 

La liqueur de myrte est un digestif obtenu par macération de baies mûres de myrte. Il est populaire dans diverses régions d’Italie, étant la plante du myrte (Myrtus communis) typique du maquis méditerranéen.

À Massa Lubrense, la plante est répandue le long des versants les plus exposés au soleil, où elle se développe du niveau de la mer jusqu’à une altitude de 500 mètres. Vous pouvez en trouver, par exemple, sur les côtés du chemin qui mène à la Baie de Ieranto ou le long du Sentier des Sirenus.

La liqueur de myrte est une tradition enracinée à Massa Lubrense et est produite à la fois de manière artisanale dans les maisons locales et dans les distilleries spécialisées du territoire. Cette liqueur est appréciée non seulement pour sa saveur unique, mais aussi pour son lien historique avec la culture et la tradition de la région.

La production maison implique souvent des recettes transmises de génération en génération, tandis que les distilleries commerciales le préparent à plus grande échelle, contribuant à diffuser son goût caractéristique dans tout le territoire.

La plante de myrte

La plante de myrte, scientifiquement appelée Myrtus communis, appartient à la famille des myrtacées et a des feuilles d’un vert intense qui dégagent des odeurs agréables. C’est un arbuste à feuilles persistantes typique du maquis méditerranéen, qui préfère un climat doux. Mais il peut également résister aux gelées, s’il est protégé et protégé des intempéries.

Les fleurs, simples et de couleur blanche sont solitaires et élégantes. Selon la phénologie, la plante de myrte fleurit entre les mois de mai et juin et fructifie vers octobre et novembre pour la récolte de ses baies.

liquore di mirto
Fleurs de myrte

Origines de la liqueur de myrte

Les origines de cette liqueur sont très anciennes et enveloppées de mystère. Des traces de plantes de myrte apparaissent déjà dans des documents anciens écrits d’Egyptiens et d’Arabes. On dit que les anciens Égyptiens décoraient leurs villes avec des branches de myrte pendant les fêtes, attribuant à la plante un pouvoir divin capable d’éloigner les mauvais esprits, les catastrophes et les maladies.

De plus, le myrte était aussi la plante sacrée d’Aphrodite. Dans le mythe, la plante protégeait les vertus d’Aphrodite du regard malicieux des satyres. Par conséquent, elle est considérée comme une plante qui représente l’amour, la fertilité et l’éros et était utilisée, justement, comme remède aphrodisiaque ou pour orner les banquets nuptiaux.

La récolte

La période de récolte du myrte commence au mois de novembre, lorsque les baies arrivent à maturité, et se prolonge jusqu’au mois de janvier. Cependant, selon les artisans producteurs de myrte, le meilleur moment pour la récolte est le mois de décembre, lorsque les baies ne sont pas trop crues ni même trop cuites. Le secret pour comprendre si les baies peuvent être récoltées, nous est révélé par la présence de la pruine. Une substance produite par les fruits eux-mêmes sur leur surface qui rend la baie de myrte d’une couleur bleu-opaque et qui donne au fruit un goût intense et fort.

La cueillette des baies de myrte se fait presque exclusivement à la main. Bien que ce type de récolte affecte la vitesse, il est préférable pour son impact minimal sur la plante et sa capacité à préserver intactes toutes les caractéristiques des baies.

Les baies fraîches, une fois récoltées, doivent être immédiatement transformées en liqueur de myrte.

Baies de myrte fraîchement cueillies

Recette

La préparation de la liqueur de myrte est longue mais simple en même temps.

Ingrédients (pour 2 litres) :

  • 1 l eau
  • 500 g baies de myrte
  • 500 g sucre cristallisé
  • 1 l alcool pur (90°)

Préparation :

Prenez les baies de myrte, lavez-les sous un jet d’eau courante et placez-les dans une passoire pour éliminer les impuretés. Laisser éventuellement quelques feuilles dans un nombre limité.

Une fois lavées, laisser faner pendant 2 à 3 jours sur des torchons propres. À ce stade, placez les baies de myrte avec l’alcool dans un pot hermétique, essentiel pour garder les arômes et les parfums intacts. Placez le récipient dans un endroit sombre et frais pendant environ 40 à 50 jours.

Après le temps de repos, égoutter les baies. En utilisant un torchon propre, presser doucement les baies pour en extraire le jus.

Pendant ce temps, faire bouillir l’eau sur le feu et quand il a presque atteint la température d’ébullition commencer à dissoudre le sucre lentement. Une fois le sirop composé d’eau et de sucre refroidi complètement, ajoutez l’alcool aromatisé avec les baies de myrte et mélangez la liqueur obtenue avec une cuillère en bois. À l’aide d’une passoire, filtrer la liqueur, puis, avec un entonnoir, la transférer dans des bouteilles en verre.

Avant de déguster la liqueur de myrte, vous devez la laisser reposer dans un endroit frais pendant au moins un mois. Après cela, il ne reste plus qu’à siroter à température ambiante l’excellent digestif à l’arôme typiquement méditerranéen.


  • -

Les desserts typiques de Capri

Category:Culture,Gastronomie,Lieux Tags : 

Le gâteau de Capri

L’île de Capri, connue pour la merveilleuse côte, les rochers et de multiples attractions comme la Grotte Bleue, se caractérise comme terre du gâteau de Capri. Il y a une histoire qui raconte que ce gâteau est né de l’erreur d’un pâtissier. Il a oublié de mettre de la farine dans la pâte : le résultat a été si surprenant qu’il a continué à le préparer uniquement avec des amandes, du sucre, du beurre et des œufs, sans farine et sans levure. Il s’agit donc d’un dessert doux et parfumé, parfait pour les intolérants au gluten et au lactose.

Il en existe plusieurs versions : classique au chocolat amer, au citron, aux amandes et au limoncello ou à la pistache et au chocolat blanc, entre autres. Elle peut être dégustée à température ambiante ou tiède et peut être accompagnée de crème fouettée, de glace ou de fruits de saison.

La crème glacée

En plus de la caprese, la glace est un autre symbole de l’île.

Dans différents bars ou pâtisseries, vous pouvez trouver d’excellents, fabriqués avec des ingrédients frais et de première qualité. Même la gaufre croustillante est artisanale et est souvent servi encore chaud en forme de cône ou de coupe.

Il gelato, uno dei dolci tipici della pasticceria di Capri

Vous pouvez également le déguster dans la version “tulipe”. Elle est enrichie de crème fouettée et d’une ganache au chocolat fondu. En outre, vous pouvez trouver des tasses ou des noyés à personnaliser avec des noisettes, des confettis colorés, de la crème et des crèmes. On peut les déguster assis aux tables des lieux qui ont fait l’histoire du lieu.

Les biscuits et la pâtisserie sèche

Les chevreuils sont nés à l’ombre des rochers. Ce sont des biscuits parfumés et moelleux à la pâte d’amande et de citron. Ilos sont préparés avec uniquement des blancs d’œufs et sont sans gluten. La recette originale est secrète, mais tout le monde sait que ces biscuits sont fabriqués en combinant aux amandes deux produits typiques, les citrons locaux et la liqueur limoncello, qui caractérisent cette icône de la bonté.

Ne pas oublier, ensuite, les boucles de chèvre. Elles sont à base de pignons et de chocolat dans la double version “noir” et “blanc”. Puis on a les cannoli à la pistache, la pâtisserie sèche et la biscuiterie à thé, la brioche “avec le tup” avec la crème, les agrafes et les Kranz, avec des raisins secs et des pépites de chocolat.

Le graffe, uno squisito dolce lievitato tipico della cucina napoletana

Il est évident l’énorme richesse de saveurs et de parfums qu’offre la pâtisserie napolitaine dans sa déclinaison insulaire. Nous vous invitons à la déguster en choisissant ce qui vous plaît le plus dans les lieux qui ont contribué à écrire l’histoire gastronomique de Capri.


  • -

Que faire à Massa Lubrense quand il pleut

Category:Gastronomie,Lieux,Non classifié(e),Voyage Tags : 

Il territorio di Massa Lubrense è rinomato soprattutto per i suoi incantevoli paesaggi e le attività all’aperto. Ma cosa fare a Massa Lubrense quando piove? La pioggia non fermerà la tua scoperta di questa splendida destinazione! Anche nelle giornate piovose, questa località offre opportunità affascinanti.

Fattorie

Visitare un agriturismo locale potrebbe essere una valida opzione per rendere piacevole una giornata di pioggia in compagnia della propria famiglia. Nel territorio di Massa Lubrense, infatti, sono disseminate diverse aziende agricole che organizzano percorsi che permettono di degustare i prodotti tipici locali come il famoso olio extravergine di oliva D.O.P. della Penisola Sorrentina, il Limone di Sorrento I.G.P., arance, mandarini e ortaggi vari.

Cosa fare a Massa Lubrense quando piove

Corsi di cucina

A Massa Lubrense sono disponibili anche delle scuole che impartiscono lezioni per apprendere l’arte della gastronomia. Durante le lezioni di cucina si insegnano le preparazioni di diversi piatti tipici della tradizione mediterranea come gnocchi, ravioli, pizza e non solo! Le lezioni si svolgono al chiuso, sono quindi un’ottima possibilità per trascorrere un pomeriggio piovoso.

Cosa fare a Massa Lubrense quando piove

Ristoranti

Se cucinare non fa per voi o semplicemente non ne avete voglia, un’ottima opzione per godersi una giornata di pioggia a Massa Lubrense è gustare un pasto delizioso in uno dei suoi accoglienti ristoranti. Lasciatevi tentare dalle prelibatezze locali e godetevi un’esperienza culinaria memorabile mentre la pioggia aggiunge un tocco accogliente all’atmosfera. Diversi ristoranti vi permetteranno di degustare i sapori tipici della cucina italiana, spaziando dalle ricette tradizionali a quelle gourmet. La cucina mediterranea vanta freschissimi prodotti di terra e di mare, da accostare a un buon bicchiere di vino locale.

Panorami insoliti

Il territorio di Massa Lubrense è caratterizzato dalla presenza di paesaggi mozzafiato. Durante le giornate piovose, la bellezza del territorio si trasforma, offrendo una visione affascinante e suggestiva. Tra le cose da fare a Massa Lubrense quando piove, quindi, sicuramente consigliamo di apprezzarne i panorami. Trovarsi al riparo mentre si ammirano gli intricati dettagli dei panorami costieri e delle verdi colline, mentre la pioggia crea una danza cangiante di colori e luci, può essere un’esperienza davvero unica e memorabile. I punti panoramici, le terrazze coperte e anche i vetri delle finestre panoramiche dei locali possono offrire una prospettiva suggestiva e romantica sullo splendore naturale di Massa Lubrense, anche quando il cielo è nuvoloso e il suolo bagnato. Non perdete l’occasione di vivere l’intima bellezza di questo luogo, arricchita dalla pioggia che ne accentua il fascino.

Musei

Non ci sono musei a Massa Lubrense, ma i reperti archeologici ritrovati nel nostro territorio sono custoditi al Museo Archeologico Georges Vallet a Villa Fondi, Piano di Sorrento.

Anche a Sorrento ci sono diversi musei da poter visitare in una giornata di pioggia.

Il Museo della Tarsialignea (MUTA) è un museo dedicato all’arte dell’intarsiatura sorrentina. Le sale accolgono le esposizioni di diversi oggetti in legno realizzati dagli intarsiatori sorrentini dell’Ottocento.

La sede del Museo Correale di Sorrento è una villa settecentesca. Al suo interno vengono ospitati dei dipinti tipici del manierismo napoletano del XVI secolo e di numerosi artisti che facevano parte della “Scuola di Posillipo”. Vi sono anche esempi di intarsio sorrentino, di arredi storici e di prestigiose porcellane risalenti al XVIII secolo.


  • -

La recette du babà

Category:Gastronomie,Non classifié(e) Tags : 

Le babà est un gâteau à la pâte levée très moelleux, mouillé avec du rhum et à la forme caractéristique de champignon. Il constitue un produit typique de la pâtisserie napolitaine traditionnelle.

À l’origine, il s’agissait d’un gâteau au levain provenant de Pologne et d’autres pays slaves. Puis il a été perfectionné par des cuisiniers français avant d’atterrir à Naples. On raconte que la recette du baba au rhum en forme de champignon moderne remonte à 1835. Elle doit être attribuée au célèbre pâtissier Nicolas Stohrer, qui l’aurait conçue à l’occasion du mariage de Marie Leszczyńska avec le roi de France Louis XV.

Une autre histoire raconte que le roi, connu pour son caractère très laid, avait jeté le gâteau sur une armoire en brisant une bouteille de rhum. La bouteille finit par tremper le gâteau que son beau-père l’a goûté, le trouvant excellent.

Le babà est entré à plein titre dans la tradition de la pâtisserie napolitaine soit sous forme de beignet servi avec de la crème fouettée, soit plus petit avec de la crème anglaise et de l’amarene ou oblongue en forme de champignon de différentes tailles. Il peut être garni de crème et de salade de fruits, de crème chantilly et de fraises, de crème de mascarpone et de limoncello, de crème de noisette, de crème d’agrumes, de pistache et de framboise fraîches. On en a même fait des versions salées très savoureuses avec des charcuteries et des fromages comme le provolone, la scamorza, le gruyère ou le pecorino romain.

Babà alla crema con frutti di bosco

En somme, les revisitations de ce doux symbole de la culture culinaire italienne, mais surtout napolitaine, sont infinies. Ensuite, nous proposons les indications pour reproduire à la maison la version traditionnelle.

Recette de babà au rhum

Ingrédients pour les babas

  • 125 g de farine
  • 50 g de beurre
  • 2 œufs entiers (gros)
  • 1 jaune d’œuf
  • 15 g de lait
  • 15 g de sucre
  • 15 g de levure de bière
  • une pincée de sel

Pour le sirop :

  • 500 g d’eau
  • 250 g de sucre
  • 250 g de rhum
  • 1 citron

Procédure

  1. Pour commencer à préparer les babas au rhum il faut mélanger brièvement la farine et la levure dans le planétarium avec le crochet, ou à la main. Ajouter le lait, les œufs et le jaune d’œuf, préalablement mélangés et travailler pendant quelques minutes jusqu’à homogénéité. Pour éviter les grumeaux, ajoutez le mélange d’œufs et de lait pendant que le mélangeur planétaire fonctionne ou, si vous travaillez à la main, continuez à mélanger. Mélanger le sucre et mélanger. Ajouter le sel et le beurre, ramollir à température ambiante. La pâte doit être souple, presque liquide.
  2. Transférer la pâte dans un sac à quelques. Verser ensuite dans les moules, en remplissant jusqu’à environ 1 cm du bord. Laisser lever 30 minutes à 30 minutes environ dans un four éteint avec la lumière allumée. La pâte devra s’échapper des moules, formant un petit dôme.
  3. Enfourner à 180 po dans un four ventilé préchauffé pendant environ 13 minutes. Les babas seront prêts lorsqu’ils seront facilement sortis du moule. On peut couper le fond d’un baba et vérifier l’alvéolage de la pâte. Démouler et laisser refroidir bien.
  4. Pour préparer le bain : dans une casserole faire chauffer l’eau, le sucre et le zeste de citron. Porter à ébullition, puis filtrer. Ajouter le rhum. Transférer le mouillage dans un bol et, quand il est encore chaud, tremper complètement les babas pendant quelques instants. Laisser égoutter sur une grille à gâteaux.
  5. Laisser reposer au réfrigérateur environ 1 heure avant de les servir pour les déguster au mieux. Les babas au rhum, avant d’être mouillés, peuvent être conservés au réfrigérateur environ une semaine ou au congélateur, jusqu’au soir avant utilisation, bien fermés dans un sac alimentaire.


  • -

C’est bientôt la fête des citrons

Category:Culture,Événements,Festivals,Non classifié(e),Pro Loco Tags : 

Venez vivre une explosion de goût et de tradition à la Fête des citrons de Massa Lubrense! Cet événement unique en son genre vous attend pour une fête inoubliable, dédiée au roi des agrumes: le citron.

Les 8 et 9 juillet, les routes du pittoresque commune de Massa Lubrense se rempliront de couleurs vives et de parfums enivrants. Les citrons locaux, célèbres pour leur qualité exceptionnelle, seront les protagonistes absolus de cette fête.

Comme chaque année, ce sera un vrai paradis pour les amateurs de cuisine et des produits artisanaux. Vous pourrez goûter des délices à base de citron, à partir des entrées fraîches aux desserts succulents jusqu’aux boissons rafraîchissantes. Les spécialités locales qui chatouilleront le palais ne manqueront pas, enrichies par la fraîcheur et par l’acidité du citron.

La fête des citrons - 2023

En plus de l’aspect gastronomique, la Fête des citrons offrira un spectacle pour les yeux. Il sera possible d’admirer des installations merveilleuses à thème avec le marché artisanal et de produits typiques qui transformera les routes dans un monde magique et parfumé.

L’ambiance sera animée par la musique et le divertissement pour tous les âges. Les Foja est un groupe musical napolitain qui chantera dans le concert “Miracoli e Rivoluzioni” dans la première soirée de la fête, samedi 8 juillet. Le groupe est connu pour son style unique qui fusionne les sonorités traditionnelles napolitaines avec des influences contemporaines.

Dimanche 9 juillet, ce sera le tour de Paolo Caiazzo, un comédien italien qui se produira dans le spectacle “Eppure sorrido”. L’acteur est connu pour son style de comédie ironique et satirique, qui traite des sujets d’actualité, de politique et de la vie quotidienne avec sarcasme et humour.

La fête des citrons de Massa Lubrense est un événement à ne pas rater si vous aimez l’authenticité, la culture locale et le goût intense des citrons: c’est une expérience passionante qui stimulera tous les sens.

On vous attend à Massa Lubrense pour célébrer la grande beauté de ce fruit extraordinaire!

Le Programme – La fête des citrons 2023

Samedi 08 Juillet

De 18:30h à 23h  L’ouverture du stand de produits typiques et de l’artisanat local

De 19h à 23:00h Le parcours de dégustation: un menu au citron à goûter entre les bars et les restaurants de Massa Centro.

21h Piazza Vescovado Le spectacle musical: Foja dans “Miracoli e Rivoluzioni”

Dimanche 09 Juillet

De 10:30h à 23h L’ouverture du stand de produits typiques et de l’artisanat local

De 19h à 23h Le parcours de dégustation: un menu au citron à gouter parmi les bars et les restaurants de Massa Centro.

21h Piazza Vescovado Le spectacle: Paolo Caiazzo in “Eppure sorrido”

Cliquez ici pour les éditions précédentes!


  • -

Sagre: des fêtes pour découvrir le territoire

Category:Événements,Évidence,Festivals,Gastronomie,Non classifié(e) Tags : 

écrit par Claudia Fontana, traduit par Francesca Amatruda

Ce sont des fêtes populaires locales qui, d’habitude, sont liées à une festivité religieuse, souvent censées célébrer un saint. Dans la plupart des cas, les “sagre” sont animées par de la musique et des activités ludiques; l’offre gastronomique est, néanmoins, toujours présente. Pendant l’année, plusieurs foires ou festivals ont lieu à Massa Lubrense et on peut y déguster les meilleurs produits de notre territoire.

Le festival de la courgette

Cette fête a lieu le deuxième dimanche de juillet dans le bourg de Acquara pour célébrer le saint patron du village, c’est-à-dire Saint Vito. En réalité on célèbre Saint Vito le 15 juin, mais il est d’habitude d’organiser ce festival en juillet.
Le moment le plus important est bien sûr la procession qui parcourt le bourg entier. Parmi les repas que l’on peut manger il y a beaucoup d’entre eux qui sont à base de courgettes, comme la célèbre parmigiana et les spaghettis à la Nerano.

Fêtes et sagre à Massa Lubrense: citrons

La fête du citron

La fête du citron est certainement l’une des “sagre” les plus fameuses du territoire. Elle se passe au mois de juillet et est dédiée à l’un des produits typiques de notre territoire: le citron. Ici on peut déguster des plats et des spécialités à base de citron, comme le sorbet et le risotto, et on peut essayer ici même le célèbre liqueur limoncello.

La fête de l’escargot

Cette fête, qui se déroule le 29 juin à Monticchio, est aussi très connue et appréciée. Cet évènement est lié à la fête de Saint Pierre. Il commence avec une longue procession suivie par la fanfare de Massa Lubrense. Pendant cette foire, en dehors d’agréables spectacles musicaux et activités pour les jeunes, on peut goûter des escargots cuisinés des manières les plus variées.

Parmi les sagre, celle de la pomme de terre aussi

Née pour célébrer Saint Costanzo dans le bourg de Termini, la fête de la pomme de terre se déroule pendant un week-end pendant le mois de juillet. Le produit principal est la pomme de terre, qui est à la base de tous les plats, des premiers plats jusqu’au dessert. Parmi les spécialités on rappelle les crocchè, les raviolis de pommes de terre et les graffe napolitaines.

Le festival de la tomate

On la célèbre pendant le premier week-end d’août dans le bourg de Torca, lors des célébrations pour la patronne Sainte Anna. Comme pour le festival de la courgette, dans ce cas aussi le jour festif de la sainte est prévue pour un jour différent, c’est-à-dire le 26 juillet. Il est possible de déguster la tomate dans beaucoup de recettes traditionnelles et non, toujours avec un joyeux accompagnement musical et beaucoup d’amusement.

La mozzarella fiordilatte présente aussi dans les sagre

Lors de la fête patronale du SS. Salvatore, le 6 août, a lieu le festival de la mozzarella fiordilatte dans le bourg de Schiazzano. Le protagoniste ici est le fiordilatte, l’un des produits typiques de Massa Lubrense, mais au cours de ce festival on peut manger aussi le célèbre Provolone del Monaco et une grande variété de fromages locaux.

La fête de l’aubergine

Cette fête est prévue chaque 15 août dans le bourg de Marina della Lobra pour célébrer la Madonna dell’Assunta (Assomption de la Vierge). Au sein de cette festivité religieuse, il y a une procession en bateau jusqu’au rocher du Vervece. Le soir, puis, on peut savourer des plats locaux à base d’aubergines, notamment les aubergines au chocolat.


  • -

Endroits cachés de Massa Lubrense

Category:En plein air,Lieux,Non classifié(e) Tags : 

écrit par Ilaria Panaro, traduit par Francesca Amatruda

Massa Lubrense est un territoire plein de surprises, d’endroits et d’activités pour tous les goûts. Il y a certainement des lieux qui sont à l’ordre du jour dans les arrêts touristiques, mais maintenant nous voulons vous montrer quelques endroits cachés à Massa Lubrense. Ils sont l’idéal pour ceux qui ne se contentent pas des beautés les plus connues et qui recherchent une idée originale.

Monte San Costanzo

Monte San Costanzo est une zone peu fréquentée par les touristes et nous la recommandons pour son charme. Là, la mer et le ciel se confondent et vous pourrez y admirer à la fois le golfe de Naples et le golfe de Salerno et l’île de Capri. Il y a aussi un escalier qui mène à la petite église de Saint Costanzo, où vous serez émerveillé par le panorama et le paysage. Nous vous conseillons d’y aller au coucher du soleil, l’effet sera si beau que vous vous croirez au Paradis!

Monte San Costanzo parmi les endroits cachés de Massa Lubrense
Monte San Costanzo

Chapelle de Saint Pierre, à Crapolla

Avant d’arriver à la célèbre entrée du Fiord di Crapolla, il y a un escalier de 700 marches, numérotées avec des carreaux de céramique peinte. Sur le côté gauche de cet escalier se trouve la chapelle de Saint Pierre, construite sur les vestiges de l’ancienne abbaye de Saint Pierre. Le 29 juin de chaque année, lors de la fête de Saint-Pierre, un grand nombre de fidèles viennent ici en pèlerinage. Cet itinéraire vaut la peine d’être fait car il offre une vue magnifique sur les petites îlots de Li Galli, Isola D’Isca et Vetara, la côte de Praiano et le profil de Punta Penna.

Chapelle de Saint Pierre à Crapolla
Chapelle de Saint Pierre à Crapolla

Belvédère du Deserto à Sant’Agata

Parmi les endroits cachés, nous en proposons également un situé au centre entre le golfe de Naples et Salerno. Peut-être que beaucoup connaissent Sant’Agata sui Due Golfi, mais peu de personnes savent qu’il y a un point de vue sur le toit du monastère de San Paolo al Deserto qui offre une vue magnifique sur les golfes de Naples et de Salerno. De nombreux voyageurs ont loué les beautés de la colline du Deserto, dont Friedrich Nietzsche.

Belvedere del Deserto à Sant'Agata
Monastero del Deserto

Grotte de Mitigliano

Pour les amateurs de plongée sous-marine, nous suggérons de visiter cette grotte particulière, appelée “della Corvina”, à quelques pas de Cala di Mitigliano. Reposant sur une profondeur de 15 m, avec un diamètre d’environ 6 m, il constitue un refuge pour les petits homards et les courbines qui enchantent les visiteurs par leurs déplacements.
La grotte est composée de trois chambres, mais la particularité de la faune est présente dans la troisième, où l’on peut trouver des spécimens de Brotula.

Cala di Mitigliano, parmi les endroits cachés de Massa Lubrense

Les tours sarrasines

Cette partie de la côte a fait l’objet d’incursions de pirates sarrasins entre le IXe et le XVIe siècle. Cette situation a laissé une trace encore visible aujourd’hui : Massa Lubrense regorge de tours de défense et de guet. Certaines ne sont plus que des ruines, tandis que d’autres ont été adaptées aux usages les plus divers. Les exemples sont le “Torrione”, une structure construite pour défendre l’ancien collège des Jésuites, et les maisons-tours, construites principalement par des particuliers.

tours sarrasines, endroits cachés de Massa Lubrense
Tour sarrasine

Les fermes La Masseria et Il Turuziello

Pour conclure ce bref guide des endroits cachés de Massa Lubrense, nous vous proposons deux fermes bien connues dans la région : La Masseria et Il Turuziello. Outre la production de produits typiques (Provolone del Monaco AOP, liqueur limoncello, oranges, huile…), elles proposent également aux visiteurs des visites gastronomiques et œnologiques, avec de délicieuses dégustations incluses.

Il Turuziello
Il Turuziello


  • -

La cuisine de Noël à Massa Lubrense

Category:Non classifié(e),Gastronomie Tags : 

écrit par Rosario Sisto, traduit par Francesca Amatruda

Noël a toujours été une fête caractérisée par la consommation de nombreux types de plats délicieux, selon la tradition de la cuisine de Noël de chaque région.

Peu importe de quel village, ville ou ville nous parlons : c’est un fait que les traditions culinaires de Noël de la région Campanie sont toujours exquises. Naturellement, celles de Massa Lubrense ne sont pas différentes.

Qu’il s’agisse d’entrées, de desserts ou même de fruits, ici vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour passer Noël à vous lécher les babines. Si vous voulez un aperçu général de certaines des spécialités que vous pouvez essayer ici, voici quelques-uns de nos spécialités.

Cuisine de Noël: les plats de résistance

cuisine de Noël
Spaghettis aux palourdes

Chaque citoyen napolitain est conscient de l’importance des entrées dans les repas de Noël. Toutefois, pour tous ceux qui ne le savent pas, la tradition veut que lors de la veille de Noël les entrées soient principalement à base de fruits de mer, surtout pendant le dîner.

Parmi ceux-ci, certainement les plus célèbres et les plus appréciés sont les spaghettis aux palourdes, nature ou avec un peu de sauce, selon les préférences personnelles.

Le jour de Noël lui-même, il est de coutume de consommer des repas plus simples, comme des pâtes cuites au four.

Vous pourrez déguster ces plats et bien d’autres dans les nombreux restaurants présents sur le territoire de Massa Lubrense.

Entrées, plats principaux et accompagnements de Noël

Friture de poisson

Il existe bien sûr de nombreux autres types de plats typiquement consommés pendant la saison de Noël, en particulier la veille de Noël. Ci-dessous, nous en énumérerons quelques-uns qu’on vous encourage vraiment à essayer ici à Massa Lubrense :

Entrées:

  • Charcuterie mixte : Divers assortiments de différentes charcuteries, du salami au jambon en passant par de nombreux autres types de charcuterie.
  • Pizza aux endives : Type de pizza fermée typique de la tradition napolitaine, farcie de “scarole” (endives), d’olives noires, de câpres et d’anchois.

Deuxièmes cours:

  • Poisson frit mixte: Un autre grand plat traditionnel typique de la cuisine napolitaine en général, qui comprend des crevettes, des calamars, des anchois et même de la morue frits et servis ensemble.
  • Zeppoline (ou beignets) de morue : Boules de pâte frites salées fourrées à la morue.

Accompagnements:

  • Insalata di rinforzo (littéralement salade de renfort) : Un type de salade napolitaine traditionnelle préparée avec du chou-fleur, des poivrons, des olives vertes, des oignons nouveaux, des cornichons et des anchois.
  • Brocoli de Noël : Un type particulier de brocoli généralement servi la veille de Noël assaisonné avec de l’huile, de l’ail, du piment et du jus de citron.

Pour être entièrement rassasiés et satisfaits, nous vous invitons vivement à accompagner les premiers plats surmentionnés avec ces gourmandises !

De délicieux gâteaux pour un doux Noël

cuisine de Noel: gateaux

Aucun repas de Noël ne serait entièrement complet sans une large gamme de gâteaux à savourer. À Massa Lubrense, vous en trouverez de nombreux, caractéristiques de la tradition napolitaine.

Certains d’entre eux que nous recommandons particulièrement sont:

  • Struffoli : Petites boules de pâte sucrée frites couvertes de miel.
  • Roccocò : Gâteaux semblables aux beignets dont la pâte est à base d’amandes avec beaucoup de zeste d’orange.
  • Mostaccioli : Un type de biscuit en forme de losange, recouverts de chocolat et contenant une variété d’épices différentes.

Ceci n’est qu’un petit aperçu des types de gâteaux que vous pourrez déguster à Massa Lubrense en visitant ses nombreuses pâtisseries locales.

Une spécialité de Noël de Massa Lubrense

cuisine de Noel

Ici, à Massa Lubrense, vous pouvez trouver une variété de pommes caractéristiques de la région : les pommes Sant’Agata, l’un de nos produits typiques.

La pomme de Sant’Agata est un type de pomme jaune exclusivement cultivée dans la région de Sorrento, en particulier à Sant’Agata sui Due Golfi, l’un des hameaux de Massa Lubrense.

Jusqu’au XIXe siècle, ce type de pomme était sans aucun doute le produit agricole le plus cultivé par les agriculteurs locaux, ainsi que leur principale source de revenus économiques. Cependant, après divers problèmes survenus au cours du XIXe siècle concernant leur culture, le taux de production de ces pommes est aujourd’hui beaucoup plus faible que dans le passé. En tout cas, elles restent l’un des produits les plus emblématiques de Massa Lubrense.

Elles sont généralement utilisées dans la production de différents types de confitures, mais pendant la période de Noël, il est de tradition de les cuire au four.

Un Noël inoubliable et délicieux

Comme déjà probablement remarqué, ici à Massa Lubrense, la cuisine traditionnelle de Noël présente une très large gamme de plats excellents. Ainsi vous pourrez passer un Noël vraiment délicieux.

Ici, nous n’avons pu vous montrer qu’une petite partie de ce que vous pouvez déguster dans nos restaurants, pâtisseries et autres établissements. Si vous voulez voir combien d’autres délices Massa Lubrense a à vous offrir, nous ne pouvons que vous inviter à venir ici en personne. À ce cas-là, nous vous accueillerons à bras ouverts et surtout avec de bons plats cuisinés !


  • -

5 jours de détente et d’aventure à Massa Lubrense

Category:Non classifié(e),Voyage Tags : 

écrit par Angela della Ventura, traduit par Francesca Amatruda

Pour ceux qui ont besoin de s’éloigner de la routine quotidienne, mais aussi pour ceux qui recherchent l’aventure et des vues à couper le souffle, Massa Lubrense est l’endroit idéal, grâce à ses plages aux eaux cristallines et à ses itinéraires de randonnée. Ci-dessous, un itinéraire pour passer 5 jours dans ce petit coin de paradis et de tranquillité.

Jour n.1: Massa Centro et environs

5 jours à Massa Lubrense - Premier jour

Massa Lubrense centro

Une fois à Massa Lubrense, la meilleure façon de commencer vos vacances est explorant le centre. On part de Largo Vescovado, la place principale de la ville et siège de la mairie. À son extrémité, il est possible de contempler depuis le “Belvedere del Pennino”, qui offre une vue panoramique suggestive sur Ischia et Capri. À quelques mètres de là, nous trouvons “Il Cerriglio”, ex Palais De Martino et ancienne maison noble, qui a une allée caractéristique de piliers en tuf et de bustes en marbre, au bout de laquelle se trouve un beau nymphée. En continuant rue Palma, nous rencontrons “Il Quartiere”, un ancien collège jésuite des années 1600. À son côté, “Il Torrione”, un bâtiment militaire du début du XVIIe siècle.

Marina della Lobra

Après avoir exploré le centre-ville, vous pourrez vous rendre à Marina della Lobra, un ancien village de pêcheurs. Il est dominé par l’église dont il tire son nom. Il est accessible à pied en 15 minutes en passant par rue Colombo. Le centre habité se caractérise par des maisons colorées, encore majoritairement habitées par des pêcheurs. En outre, il se développe autour d’un escalier qui mène à la mer. En réalité, il n’y a pas de vraies plages, mais il est possible de se baigner depuis la falaise ou d’utiliser le solarium de la rue Chiaia. De plus, il y a de nombreux restaurants et bars, avec vue sur la mer. Le port est dominé par Torre Toledo, appartenant au groupe de tours de guet sarrasines construites par les Aragonais le long de la côte.

Monte San Costanzo

Un autre endroit à visiter est le Mont San Costanzo, la colline la plus haute de Massa Lubrense, facilement accessible depuis le hameau de Termini. Il y a deux bouts:

– sur la gauche, il est possible d’admirer la petite église de San Costanzo. Elle est presque toujours fermée, sauf le 14 mai où la statue du saint est portée en procession de la place de Termini à la petite église pour la Sainte Messe.
– sur la droite, cependant, il y a une station de radio pour le contrôle du trafic aérien.

Entre les deux sommets, il y a une forêt de pins, une excellente zone ombragée pour ceux qui arrivent à pied et un parking pour ceux qui arrivent en voiture ou en moto. Le panorama est sublime, et comprend tout le golfe de Naples.

Marina del Cantone

De plus, pour ses plages de galets et son eau claire, une étape fondamentale est Marina del Cantone. Ici, il est possible de se baigner en toute tranquillité, à la fois sur les plages privées et gratuites. À l’extrémité est de la plage, la petite église de S. Antonio da Padova, construite en 1646, mérite une visite. Aussi bien à Marina del Cantone, les restaurants et les bars ne manquent pas et il est possible de déguster les plats typiques de la cuisine campanienne. De la plage, en suivant un sentier panoramique d’environ un kilomètre, on arrive à la plage de Recommone, un endroit paradisiaque.

Sant’Agata sui Due Golfi

La dernière étape du premier jour du voyage est Sant’Agata sui Due Golfi. Elle tire son nom de sa position entre le golfe de Naples et celui de Salerno. Sa renommée en tant que station touristique s’est généralisée depuis le XIXe siècle grâce avant tout à sa position panoramique, mais aussi à la douceur de son climat et à son air sain. À visiter ici, l’église de Santa Maria delle Grazie, construite en 1745, en forme de croix latine et avec un autel du XVIIe siècle. En outre, elle abrite la statue de Sainte Agathe et de nombreuses peintures du XVIe siècle, également récemment restaurées. Un autre bâtiment spectaculaire est le Monastère du Deserto, le plus panoramique de la péninsule de Sorrento et construit par les Carmes déchaux en 1679.

Jour n.2 : randonnée long le sentier d’Athéna

5 jours à Massa Lubrense - Deuxième jour

Une activité parfaite pour le territoire de Massa Lubrense est la randonnée.

Le sentier d’Athéna traverse une zone d’une grande importance historique : d’aspect sauvage, il offre des panoramas à couper le souffle. De piazza Croce, à Termini, prenez rue Campanella et après 200 mètres, au carrefour, continuez à droite sur rue Minerva, un chemin muletier gréco-romain. En traversant le versant nord, la végétation s’éclaircit et on aperçoit Capri, qui apparaît si proche qu’on a l’impression de pouvoir la toucher. En continuant, vous commencez à voir la tour et le phare de Punta Campanella. Une fois à Punta Campanella, continuez vers Monte San Costanzo, en suivant le sentier blanc-rouge du C.A.I. (Club Alpin Italien), qui indique la Haute Route des Monts Lattari. Après avoir traversé le versant sud, la vue s’ouvre sur la baie de Ieranto, puis vous atteignez la pinède de Monte San Costanzo.

Pour revenir, il y a un chemin court mais raide et cahoteux, il est donc conseillé de revenir sur la route principale.

Jour n.3 : journée sur la plage et visite aux fermes

5 jours à Massa Lubrense - Troisième jour

Une journée à la plage pour se détendre est idéale après une journée d’aventure parmi les sentiers. Nous avons vu que l’une des plus belles plages est celle de Recommone, petite et réservée, mais tout aussi magique et paisible. Accessible à pied ou en bateau, elle est située entre Marina del Cantone et le fjord de Crapolla et mesure 65 mètres de long. Ses eaux sont claires et la plage est principalement composée de galets clairs et petits. Cette petite crique, au niveau de la mer, présente des cavités dont la plus grande est la Grotta di Recommone. Elle est également appelée “des Pêcheurs”, car elle offrait autrefois une zone ombragée pour mouiller.

Après la journée à la plage, il est possible de dîner dans l’une des fermes locales, avec des plats typiques. Par exemple, on peut nommer les spaghettis à la Nerano, les raviolis à la caprese et l’espadon grillé.

Jour n.4 : tour en bateau à l’île de Capri

5 jours à Massa Lubrense - Quatrième jour

Pour rendre votre séjour inoubliable, le conseil est de passer une journée en bateau. L’île de Capri est la protagoniste des panoramas de Massa Lubrense et est si proche qu’elle peut s’y rendre facilement lors d’une excursion d’une journée.

Le long de la première partie du voyage en bateau, il est possible d’apprécier la côte de la péninsule de Sorrento, entièrement protégée par la zone marine protégée de Punta Campanella. Avant de vous arrêter au port et de débarquer sur l’île de Capri, une visite de sa côte s’impose : vous pourrez admirer les célèbres “Faraglioni”, les fascinantes grottes, les plages cachées. Une fois au port, le funiculaire vous emmène directement à la Piazzetta, le cœur de l’île à partir duquel commencer à explorer.

Jour n.5 : visite des fouilles archéologiques de Pompéi et Hercolanum

5 jours à Massa Lubrense - Cinquième jour

Pour conclure l’itinéraire de 5 jours, il est possible de visiter les fouilles archéologiques de Pompéi et d’Herculanum, parmi leurs bâtiments et découvertes les plus représentatifs. À partir de Massa Lubrense, il est possible de rejoindre Pompéi en voiture, ou en bus et en train Circumvesuviana Sorrento-Naples. Il est conseillé de commencer votre visite tôt le matin pour éviter la foule et la chaleur. Il existe plusieurs itinéraires de durées différentes, de deux à sept heures. Après avoir visité Pompéi, vous pourrez vous rendre à Herculanum, où, outre les visites classiques des fouilles archéologiques, il est également possible de visiter le MAV (Musée Archéologique Virtuel).

Voici une petite partie des endroits à pouvoir explorer, mais qui sont parfaits pour pouvoir profiter au maximum de notre mer, de notre terre et aussi des lieux voisins. Si ces 5 jours ne suffisent pas pour visiter tout ce qui a été mentionné, nous vous attendrons pour une deuxième visite, qui sera toujours unique et irrépétible.


  • -

Manger vegan à Massa Lubrense

Category:Gastronomie,Non classifié(e) Tags : 

écrit par Claudia Pia Palumbo, traduit par Francesca Amatruda

Manger vegan à Massa Lubrense est possible des entrées aux desserts, en dégustant les délicieuses spécialités locales, sans avoir à renoncer à son régime alimentaire. Voyons donc quelques conseils utiles pour voyager en toute tranquillité et déguster les plats typiques de Massa Lubrense.

Emportez le passeport vegan

Peu répandu, mais essentiel pour un voyageur vegan. Il s’agit d’un guide, en vente à la fois sous forme papier et sous forme d’application téléchargeable sur IOS et Android. Traduit en 78 langues, il contient toutes les informations dont vous avez besoin pour manger vegan.

Soyez créatif et modifiez le menu

À Massa Lubrense, il n’y a pas de restaurants purement vegan, mais les chefs seront certainement heureux de proposer des solutions originales qui satisfont la demande du client.

Manger vegan, en revanche, ne signifie pas exclure la possibilité de déguster des plats typiques réédites en version végétalienne : il est possible de déguster des spaghetti à la Nerano ou un risotto (riz) au citron, par exemple, en demandant à la cuisine de ne pas ajouter de produits laitiers et voilà.

Se concentrer sur les accompagnements et les salades riches et originales est certainement une option que tous les restaurants proposent. Parmi les autres propositions vegan de plats typiques, citons : les burgers de légumes, les “zeppoline” salées, la bruschetta et les panzerotti. Même la pizza classique est une autre excellente alternative, pourvu que la levure soit certifiée végétalienne.

Le citron est un ingrédient de base de la gastronomie de Massa Lubrense donc que ce soit un verre de liqueur limoncello, un granité frais, une glace ou une tarte vegan, l’important est que ce soit à base de citron!

vegan: citrons
Les citrons de Massa Lubrense

Faire ses courses et cuisiner

Séjourner dans un appartement ou une maison de vacances avec une cuisine attenante peut être le choix le plus approprié pour ceux qui ont du mal à suivre un régime végétalien en voyage. Il sera possible de créer vos propres menus avec les produits frais trouvés dans les magasins de fruits et légumes locaux et les épiceries fines.

Donc, manger vegan à Massa Lubrense ne sera certainement pas un problème!