Category Archives: Culture

  • -

Les Osques: l’ancien peuple de Massa Lubrense

Category:Culture,Non classifié(e) Tags : 

écrit par Rosario Sisto, traduit par Francesca Amatruda

Plus d’un ancien peuple a eu Massa Lubrense comme leur demeure au cours des siècles, comme dans le reste de la péninsule italienne. On peut nommer les anciens Romains, les Grecs, les Lombards et bien d’autres. L’histoire de notre territoire est certainement riche.

Toutefois, parmi les nombreux peuples qui ont été ici il y en a un qui les précède. On a témoignage de sa présence grâce à une inscription retrouvée à Punta Campanella: les Osques (ou Opiciens).

L’ancienne population italique des Osques

Les Osques étaient une ancienne population italique – c’est-à-dire, l’un de ces peuples qui demeuraient dans la péninsule italienne déjà avant l’arrivée des Grecs ou des conquêtes romaines. Malheureusement, leurs origines sont encore incertaines, étant donné la relative pénurie de vestiges archéologiques. Plusieurs savants ont formulé des hypothèses à cet égard.

Selon certains historiens, ce peuple résulta de l’assimilation des peuples samnites des Opiques. Ces derniers sont un autre peuple italique situé dans l’ancien territoire de l’Opicia, qui auparavant incluait grande partie de l’actuelle région Campania.

Selon d’autres, le nom “Osques” (Osci, en italien) n’était qu’un deuxième nom avec lequel les Opiques mêmes sont passés à l’histoire.

Ce que l’on sait avec assez de certitude c’est que ce peuple probablement établit un contact avec les Grecs et, naturellement, avec les Romains. Il était aussi réparti en plusieurs tribus (comme c’était fréquemment le cas chez les peuples italiques), . Les Romains finirent par “romaniser” ce peuple en détruisant leurs caractéristiques culturelles et les remplaçant avec des éléments de la culture romaine. C’était la coutume chez eux.

L’osque: une langue spéciale

Osques, ancien peuple de Massa Lubrense
Alphabet osque avec translittération

Peut-être l’élément le plus caractérisant le peuple des Osques était leur langue: l’osque.

Il s’agit d’une langue d’origine indo-européenne faisant partie des langues osco-ombriennes, dont l’extension géographique dans la péninsule fut particulièrement large. En effet, ils occupaient le Sud entier.

On parlait cette langue à partir du VI-V siècle av. J-C. jusqu’à la romanisation des Osques au I siècle av. J-C. Cela eut comme conséquence le remplacement de l’osque avec le latin.

Ce qui rend l’osque une langue vraiment spéciale dans le contexte des langues italiques anciennes, c’est qu’on l’écrivait avec au moins 3 alphabets différents. Elle possédait son propre alphabet, naturellement, composé d’un nombre de lettres qui va de 19 à 23 selon les chercheurs, mais on a trouvé aussi des documents osques écrits en alphabets latin et grec.

La culture et la société des Osques

À en juger par ce qu’on peut discerner des peu vestiges qui nous restent, les Osques étaient un peuple qui basait leur subsistance essentiellement sur agriculture et l’enlèvement du bétail, en particulier les buffles. Il est possible que c’est de là qui dérive la tradition actuelle de la Campanie d’enlever ce type d’animaux.

La famille était l’élément central de leur structure sociale, qui généralement était de type patriarcal. La société osque ne vit aucun esclave pendant des siècles, mais ils les introduirent après le contact avec les Grecs.

En ce qui concerne leur religion, il semble que les Osques, comme de nombreux autres peuples pré-romaines, vénéraient des divinités liées aux éléments naturels tels que le Soleil et la Terre. Aussi le culte de la Mater Matuta était assez répandu.

Ce fut exactement la culture osque qui avait crée un important genre de représentation théâtrale: la comédie Atellane, dont le nom vient de la ville de Atella, en Campanie, l’une des anciennes villes des Osques. Cette comédie consistait principalement dans la représentation, souvent improvisée, de scènes au caractère populaire, de farce, extravagant. On y voyait des personnages typiques qui interagissaient entre eux, comme le serviteur, le maître, le vieux fou, le gourmand, et bien d’autres. Chacun de ces types se caractérisait par un typique masque à l’aspect grotesque. Ce genre fut très populaire dans l’antiquité, également chez les Romains, et représente encore aujourd’hui l’une des témoignages principales (peut-être le témoignage le plus important) de la culture osque dont nous avons connaissance.

Admirer l’histoire de cet ancien peuple de Massa Lubrense

Malheureusement, nous savons encore relativement peu sur les Osques car nous pouvons reposer seulement sur les peu vestiges archéologiques parsemés dans le territoire campanien.

C’est pour cette raison que Massa Lubrense, avec ses vestiges appartenant à cette ancienne population, pourra être une destination intéressante pour ces personnes qui voudraient en savoir plus sur l’histoire des Osques mais aussi sur les autres peuple italiques. En effe, leurs traces sont encore présentes sur notre territoire. Alors on encourage tous les experts d’histoire ancienne, ou simplement ceux qui sont curieux de connaître le passé de nos terres, à venir ici pour admirer de vos propres yeux ce qui reste de nos anciennes origines!


  • -

Mythes et légendes sur Massa Lubrense

Category:Culture,Évidence,Lieux,Non classifié(e) Tags : 
écrit par Miriam Russo, traduit par Francesca Amatruda

Le territoire de Massa Lubrense n’est pas seulement entouré par des beautés naturelles, mais aussi de magie et mystères, car ce lieu a été la toile de fond de nombreux mythes et légendes. Pour cette raison nous avons sélectionné pour vous quelques-uns des mythes et légendes les plus célèbres et curieux sur Massa Lubrense.

Le mythe des sirènes

Le mythe des sirènes fait certainement partie des plus célèbres. Il s’agit de figures très particulières, largement présentes dans l’imaginaire collectif et culturel de la Grèce, comme le démontre l’Odyssée-même d’Homère. C’est exactement à l’intérieur de cette narration que l’on retrouve, en effet, des créatures à l’aspect mythique – par moitié des femmes, par moitié des oiseaux ou des poissons – au caractère charmeur et trompeur.

Selon le mythe, le sirènes d’Homère vivaient au niveau des actuels îlots Li Galli, qu’on appelait dans le passé “Sirenuse” – un toponyme dérivant exactement d’elles. D’ici, les sirènes séduisaient les marins avec leurs chants. Charmés par leurs voix, ils s’approchaient dangereusement aux côtes rocheuses, s’écrasant contre ces dernières avec leurs bateaux. Une fois noyés, les sirènes en mangeaient les corps. Ulysse aussi était un marin qui, de retour à Ithaque, devait traverser cette zone. Toutefois, il connaissait bien les talents charmeurs de ces créatures, donc il imposa à ses hommes de l’attacher et de se boucher les oreilles avec de la cire. La légende veut que les sirènes, déçues par leur échec, se jetaient dans la mer, se laissant mourir et se transporter par les ondes.

Mythes et légendes: Li Galli
îlots Li Galli, décor du mythe des sirènes

Le Vervece

“O’ Revece”, c’est-à-dire le Vervece, est un petit et pittoresque rocher de Massa Lubrense. Il s’élève parmi les eaux de Marina della Lobra et fait de toile de fond à l’histoire de deux peintres, Carlo Amalfi et son faux ami, Luigi Blower. Ce dernier provoqua au pauvre Carlo une série infinie de méchancetés, parmi lesquelles même une condamnation injuste à un an de prison. Carlo décida, donc, de se venger: un jour où il y avait un orage, Carlo invita son ami Luigi pour un tour en bateau, étant conscient du fait que son ami ne savait pas nager. L’orage arriva et Luigi, pris de panique, pleurant, demanda à Carlo de la faire débarquer n’importe où c’était possible. Alors Carlo se gara près du Vervece, fit monter son ami sur le rocher et l’abandonna là, lui criant que c’était l’heure de réfléchir sur toute la peine qu’il lui avait causé.
Le matin suivant, Carlo revint au Vervece mais il réalisa qu’il n’y avait plus aucune trace de Luigi. Il se retrouva donc avec le remords d’en avoir causé la mort, et il vécut avec ce remords jusqu’à peu avant sa mort. Sentant que le moment allait arriver, il appela un frère capucin pour se confesser. Après avoir dévoilé le crime qui l’avait tourmenté pendant toute sa vie, Carlo découvrit que le frère était son ami Luigi Blower. Ce jour-là, il avait été sauvé par un bateau d’habitants de Procida; il avait donc retenu la leçon décidant de se retirer dans un couvent pour expier ses péchés. À ce point-là, Carlo put mourir soulagé par la peine qui l’avait perturbé jusqu’alors.

Mythes et légendes: le Vervece
Le Vervece

Les « Janare » de Prete Janche

Une autre légende mystérieuse concernant Massa Lubrense, notamment la localité de Prete Janche, est celle des “janare”. Selon l’imaginaire populaire, la janàra est un monstre féminin, capable de voler, qui se déplace pendant la nuit et qui est présent surtout dans la zone de Nerano.
Auparavant, dans la période entre septembre et novembre, les chasseurs de cailles se rendaient à Prete Janche, un endroit très propice pour la chasse de ces oiseaux, surtout pendant la nuit. La légende raconte que cet endroit fut, cependant, aussi le lieu de rassemblement des janare. En fait, les chasseurs assistaient très souvent à de bizarres phénomènes: pendant la nuit, même quand il y a avait beau temps, se créaient des tourbillons d’air suivis par des sifflets. Selon certains témoignages, lors de certaines occasions apparaissaient aussi de gros et insaisissables volatiles et on entendait de bizarres chants et cris.
Tous ces événements faisaient s’enfuir – et jamais y revenir – n’importe qui essayait seulement de s’approcher de cette zone-là.

La cloche de Punta Campanella

Pendant la désastreuse invasion turque de 1558 à Massa Lubrense et Sorrento, les Sarrasins pillèrent l’église de Sant’Antonio Abate, protecteur de Sorrento.
Parmi les objets précieux qui ont été volés à sont intérieur il y avait aussi une cloche en bronze. Toutefois, quand la flotte quitta Sorrento, une force mystérieuse auprès de Punta Campanella arrêta le bateau qui transportait la cloche, lui empêchant de poursuivre. Les pirates turcs commencèrent à jeter dans la mer une partie des objets volés, dans le but de repartir. Mais ce fut seulement quand ils se débarrassaient de la cloche qu’ils réussirent dans leurs intentions. Depuis lors, d’après la légende, chaque 14 février – jour où l’on fête le Saint Patron – on entend le son de la cloche de Punta Campanella du fond de la mer.

Punta Campanella
Punta Campanella

Voici une petite partie des fantastiques histoires et légendes qui concernent Massa Lubrense. C’est donc une occasion de plus pour se laisser guider et transporter dans la découverte des milliers de facettes qui caractérisent ce territoire magique.


  • -

Activités non touristiques à faire à Massa Lubrense

Category:Culture,Événements,Festivals,Lieux Tags : 

écrit par Rosario Sisto, traduit par Francesca Amatruda

En avez-vous assez des activités touristiques habituelles ?

Combien de fois pouvez-vous répéter les mêmes activités à différents endroits avant qu’elles ne deviennent monotones ? Visiter les musées, les centres archéologiques, les églises, aller dans les restaurants de la région pour goûter à la cuisine locale, etc.

Bien sûr, il n’y a rien de mal à ces activités, mais il est naturel de vouloir essayer quelque chose de différent de temps en temps. Peut-être que beaucoup d’entre vous seront intéressés à faire des choses qui ne rentrent généralement pas dans l’itinéraire touristique typique. C’est précisément à vous que nous proposons une série d’activités non touristiques dont vous pourrez profiter ici à Massa Lubrense!

Des différents types d’activités sportives aux expériences agricoles de près, vous trouverez qu’il y a toujours quelque chose ici pour piquer votre intérêt!

Activités non touristiques pour le corps et l’esprit

Ici, à Massa Lubrense, vous pourrez essayer de différents types de sports, dont certains visent à être bénéfiques pour le corps, d’autres pour l’esprit.

Voici quelques activités que nous vous recommandons particulièrement :

  • Yoga: Le yoga a des origines très anciennes remontant à des milliers d’années en Inde. Il se situe à mi-chemin entre une activité physique pure et une véritable philosophie. C’est un ensemble d’activités qui non seulement profitent à la santé physique mais visent également à atteindre un meilleur état spirituel. Depuis les temps anciens, de nombreuses personnes ont cru qu’il était possible d’atteindre un niveau d’illumination et de salut spirituel grâce à ces pratiques. Il existe différents types de Yoga, chacun avec ses propres caractéristiques, comme le Sri Sri Yoga par exemple.
  • Pilates: Une méthode d’entraînement physique, conçue par Joseph Pilates au début des années 1900, qui s’inspire de divers indices du yoga. Le Pilates vise à entraîner les muscles de manière précise, afin d’améliorer sa posture, ainsi que la fluidité et la précision des mouvements, sans augmenter excessivement la masse musculaire.
  • Canoa: Ici, à Massa Lubrense, vous pourrez participer à des excursions guidées en canoë le long des eaux qui baignent la région. Si vous êtes intéressé à entraîner votre corps et à admirer la beauté de nos côtes en même temps, nous vous invitons à ne pas manquer cette opportunité !

Il existe encore d’autres types d’activités sportives que vous pouvez pratiquer ici avec nous. Nous organisons souvent des évènements qui vous permettront de les pratiquer guidés par des experts. On vous conseille donc de toujours garder un œil sur notre calendrier.

Expériences religieuses uniques

activités non touristiques

Si vous souhaitez en savoir plus sur la vie religieuse ici à Massa Lubrense, nous vous invitons à assister aux processions du Vendredi Saint qui ont lieu chaque année.

Il s’agit de deux processions réalisées par deux organisations :

  • La procession du Christ mort, réalisée par la “Arciconfraternita della Morte”, visait à représenter la passion et la mort du Christ. Cette Archiconfrérie est née en 1613 dans le but de vouloir garantir une sépulture digne aux pauvres qui n’en avaient pas les moyens.
  • Une procession organisée par la Confraternité de San Filippo Neri, représentant également la mort du Christ. La Confrérie a été officiellement fondée en 1575 par Philippe Néri et se consacre à l’utilisation de l’éducation et de la prédication pour la sanctification des âmes.

Loisirs pour les enfants à Massa Lubrense

Si vous avez des enfants avec vous et que vous souhaitez qu’ils trouvent des activités amusantes auxquelles ils peuvent participer, ne craignez pas! Ici, à Massa Lubrense, vous trouverez différents espaces de jeux où vos enfants pourront s’amuser en pleine nature!

À Sant’Agata sui Due Golfi, l’un de nos hameaux, vous trouverez un parc récemment ouvert situé le long de rue Reola. Il es ouvert du lundi au vendredi, de 9h00 à 13h00 et de 15h00 à 18h00, et le samedi et le dimanche de 9h00 à 18h00, aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Ici, les premiers peuvent se détendre au contact de la nature pendant que les seconds s’amusent.

Récemment rouvert est le Parco delle Sirene, qui dispose désormais d’une nouvelle aire de jeux pour les enfants avec de nouvelles mesures de sécurité. De plus, l’accessibilité pour les personnes handicapées a été améliorée pour toutes les zones du parc. Le parc est situé à Massa Centro, le long de la rue carrossable Massa Turro.

Plonger dans la production agricole

activités non touristiques

Si vous avez toujours voulu observer de vos propres yeux comment se déroulent la production agricole et la récolte des olives, ici à Massa Lubrense vous en aurez l’occasion!

Nous avons de nombreuses fermes dans la région qui sont impliquées dans la production d’une myriade de produits différents. Beaucoup d’entre eux ont tendance à produire de l’huile grâce à la culture des olives.

Généralement, la récolte des olives a lieu entre les mois d’octobre et de décembre. C’est précisément autour de cette période qu’une « promenade parmi les oliviers » est organisée chaque année par l’Association nationale des villes pétrolières, qui comprend des centaines de villes dans toute l’Italie. Massa Lubrense fait souvent partie de ces villes, c’est pourquoi nous vous invitons à participer à cette occasion si vous souhaitez vivre une expérience unique en contact étroit avec la réalité agricole locale!

Activités non touristiques pour vivre une expérience différente

Il existe évidemment de nombreuses autres activités non touristiques que vous pouvez essayer ici à Massa Lubrense. Dans cet article, nous n’avons indiqué que certaines de celles qui, à notre avis, pourraient vous plaire le plus.

Alors si vous souhaitez vivre une expérience touristique un peu différente de l’habituel, nous vous invitons chaleureusement à nous rendre visite au plus vite. Nous vous assurons que votre séjour chez nous sera inoubliable!


  • -

3 jours à Massa Lubrense | Itinéraire de voyage

Category:Culture,Excursions,Lieux,Voyage Tags : 

écrit par Serena Lobianco, traduit par Francesca Amatruda

Programmer un itinéraire de 3 jours à Massa Lubrense est simple si on a des indications ou des idées à disposition. Cet article veut être une guide pour conduire à la découverte de Massa Lubrense.
On vous décrira donc trois jours de voyage, avec plein de conseil sur les endroits à visiter, activités et produits gastronomiques, qui sont l’élément clé pour une expérience inoubliable.

1er JOUR

1. ANCIENNE CATHÉDRALE DE MASSA LUBRENSE: « SANTA MARIA DELLE GRAZIE »

La première étape de ce voyage de 3 jours est au cœur de Massa Lubrense, où se situe la Cathédrale de Santa Maria delle Grazie. Les chefs-d’œuvre y contenus évoquent une florissante culture esthétique. Parmi eux, il y a à l’intérieur de l’église la tablette représentant la “Madonna delle Grazie” et la planche du “Baptême du Christ”.

2. LE BELVÉDÈRE DIT « IL PENNINO »

À quelques pas de Santa Maria delle Grazie, en restant dans la place Largo Vescovado, on peut admirer un panorama suggestif des îles de Capri et Ischia.

3. LE BOURG DE L’ANNUNZIATA

Ce petit bourg témoigne le premier établissement des Normands dans la ville de Massa Lubrense. L’histoire, toutefois, n’est pas le seul facteur d’attraction pour l’Annunziata. Outre les ruines du mur d’enceinte qui entourait le Chateau Aragonais, si on se rapproche du belvédère auprès de l’ancienne tour de défense on peut admirer le merveilleux panorama de la péninsule de Sorrento.

4. RUE NASTRO D’ORO À MARCIANO

Ensuite, parcourant la rue qui traverse la fraction de Marciano, nommée non par hasard “Nastro d’Oro” (Ruban d’or), on pourra contempler d’en-haut l’ancienne tour sarrasine de San Lorenzo e une vue imprenable sur les côtes, qui donne directement sur l’île de Capri.

5. LA PETITE ÉGLISE DE SAN COSTANZO À TERMINI

On peut rejoindre la fraction de Termini à partir de Marciano. De cet endroit, on peut remonter le mont de San Costanzo en voiture ou à pied, en suivant un chemin. Une fois arrivés auprès de cette petite église, pas toujours ouverte au public, on tombera sur une vue à 360 degrés qui permet d’admirer les golfes de Naples et Salerno.

6. MARINA DEL CANTONE

Marina del Cantone donne sur le golfe de Salerno, et ses plages impeccables et la mer cristalline rendent l’atmosphère vraiment paradisiaque. Il y a de nombreux restaurants le long de la plage où vous pourrez manger de délicieux Spaghettis à la Nerano et d’autres spécialités locales.

7. SANT’AGATA SUI DUE GOLFI

Sant’Agata est la fraction la plus grande de Massa Lubrense. Elle se situe au milieu du golfe de Naples et celui de Salerno, et son nom vient exactement de sa position. Il est possible de voir ici:
– Église de Santa Maria delle Grazie, fondée dans la moitié de 1700; à son intérieur sont préservés la statue de Sant’Agata et certains tableaux du XVI siècle;
– Monastère de San Paolo al Deserto, une structure habitée par un groupe de religieuses cloîtrées. C’est le point le plus haut de Sant’Agata: par conséquent, en remontant sur la petite tour on pourra admirer la rencontre des deux golfes. Une vue simplement étonnante et inoubliable. Au coucher du soleil, ce panorama devient super romantique et unique.

3 jours à Massa Lubrense | itinéraire
église de San Costanzo parmi les étapes de l’itinéraire de 3 jours à Massa Lubrense

2ème JOUR

Le deuxième sur 3 jours vous pourrez vous dédier aux excursions et faire du trekking parmi les différents sentiers. Consultez cette page pour des indications plus détaillées sur les randonnées disponibles à Massa Lubrense.

  1. PUNTA CAMPANELLA
    L’itinéraire commence de la place Santa Croce à Termini et se termine avec l’arrivée à Punta Campanella, où on peut admirer l’île de Capri.
  2. BAIE DE IERANTO
    Nerano sera le point de de départ pour arriver à la sublime Baie de Ieranto. Pendant le chemin vous serez plongés dans une fusion de terre et mer: on se déplacera parmi la végétation jusqu’à arriver à la baie et y admirer la mer cristalline.
  3. FIORDO DI CRAPOLLA
    C’est, enfin, le chemin le plus ambitieux parmi les trois, mais l’effort sera récompensé par les panoramas inoubliables. Dès le début du sentier il est possible d’apercevoir les trois îlots de Li Galli, les petites îles Vetara et Isca, et la tour de Crapolla aussi. Pour arriver à la fin du chemin,il faut descendre en employant un escalier d’environ 700 marches jusqu’en arrivant à la mer. 
3 jours à Massa Lubrense | Itinéraire
Punta Campanella

3ème JOUR

Finalement, le dernier de ces 3 jours peut etre dédié à découvrir la gastronomie dans les agritourismes et à se relaxer sur la plage. Il y a en effet plein d’agritourismes et exploitations agricoles à Massa Lubrense. Cet endroit n’est pas le seul attrait: chaque entreprise est unique et engage les clients avec des activités différentes. En outre, chaque structure propose une grande variété de spécialités culinaires locales que vous ne trouverez pas ailleurs comme, notamment, le Provolone del Monaco ou l’huile d’olive.

Après avoir passé une demie journée au vert, vous pourrez passer l’autre moitié sur les plages de Massa Lubrense. Marina di Puolo se trouve au début de notre côte, et continuant on trouvera Marina della Lobra, Cala di Mitigliano, Marina del Cantone, Baia di Recommone.
Vous pouvez éventuellement choisir de faire aussi une activité sportive, comme un tour en canoë ou des plongées sous-marine. Et si 3 jours à Massa Lubrense ne sont pas assez, vous pouvez toujours y revenir!

3 jours à Massa Lubrense | itinéraire
Plantation de citronniers
Pour beaucoup de gens, voyager signifie simplement porter les vêtements du touriste et tenir dans la main l’appareil photo, mais si ton but est d’explorer un lieu en première personne, il faut s’identifier à l’explorateur.
Deviens un voyageur curieux et sais le maximum de ce que ce lieu te propose. 

  • -

5 plats incontournables de la cuisine locale

Category:Culture,Évidence,Gastronomie,Non classifié(e) Tags : 

écrit par Miriam Russo, traduit par Francesca Amatruda

La cuisine est sans aucun doute l’un des points forts de ce territoire. En effet, grâce à sa grande variété de produits, elle réussit à satisfaire tous les palais, en offrant une expérience unique et irrépétible. De suite vous pourrez découvrir 5 mets immanquables appartenant à la cuisine locale. On vous conseille de les déguster particulièrement après avoir exploré les suggestifs paysages de Massa Lubrense.

zeppoline di alghe: de petits beignets salés frits avec des algues à l'intérieur

Les « zeppoline » aux algues

L’entrée parfaite pour commencer cette découverte de la gastronomie locale sont les “zeppoline” aux algues: il s’agit de petits beignets salés frites auxquels on ajoute des algues provenant de la mer. Cette alliance transmet une très bonne odeur de mer, si caractéristique et délicieuse. On se réfère à ce pétrissage comme “pasta cresciuta”, qui indique en napolitain la pâte levée. La simplicité de ce plat le rend adapté pour chaque occasion et goût personnel.

L'un des 5 plats immanquables de la cuisine locale: spaghettis à la Nerano

Spaghettis à la Nerano

Ces spaghettis sont presque un symbole de ce territoire: il s’agit d’un grand classique de la tradition culinaire napolitaine, ainsi qu’un plat principal qui prend son nom de la fraction homonyme de Massa Lubrense. Ils se constituent de courgettes, d’abord frites et ensuite unies au basilic, et du fromage provolone. Il y a aussi des versions avec du beurre et de la caciotta. Dans ce cas également, un plat très simple mais délicieux.

Plats: les ravioli

Raviolis à la caprese

En alternative, les raviolis à la caprese sont un autre plat excellent, rendu complet et savoureux par l’union de basilic, mozzarella filante et tomates. Grace à ce mets si simple mais au même temps si appétissant vous apporterez à la table tradition et goût, tout en satisfaisant les palais les plus difficiles.

Plats immanquables: espadon grillé à la braise, assaisonné d'huile, sel, citron et  feuilles de laurier.

Espadon à la braise

Le quatrième sur nos 5 plats immanquables est l’espadon grillé. Ce poisson fait partie des seconds plats les plus exquis de la tradition. L’espadon a une saveur intense et agréable au palais, exaltée par une marinade d’huile d’olive, jus de citron, ail et persil. D’ailleurs, la cuisson à la braise va exalter d’autant plus la bonne odeur et les saveurs de cette recette simple mais à la fois très bon. Certainement l’un des plats que l’on conseille de plus.

Plats immanquables: portion individuelle de "delizia al limone".

« Delizia al limone », un gâteau à la crème de citron

Vous pouvez conclure ce déjeuner sous le signe du bon manger et de la tradition avec l’immanquable “delizia al limone” (littéralement: délice au citron). Il s’agit d’un gâteau délicat (grâce à la crème du liqueur limoncello) mais au même temps décis, trait distinctif des citrons qui le composent. Ces derniers ont un effet à la fois rafraîchissant et nettoyant pour le palais, sans renoncer au goût. Le fondement de ce gateau parfait est un moelleuse génoise.


Voilà un petit morceau de ce que Massa Lubrense vous peut offrir en matière de territoire et cuisine. Grace à ce menu hypothétique vous pourrez mieux connaître ses produits et, au même temps, ses racines. Il s’agit de la rencontre parfaite entre les délices et l’histoire de Massa Lubrense, dont tout le monde devrait pouvoir bénéficier.


  • -

Itinéraire de voyage dans une seule journée

Category:Culture,Excursions,Lieux,Non classifié(e),Voyage Tags : 

écrit par Miriam Russo, traduit par Francesca Amatruda

Le territoire de Massa Lubrense est entièrement à découvrir: les coins, les panoramas, l’histoire et la beauté se mêlent en donnant l’existence à un spectacle superbe. Dans cet article, on vous propose un itinéraire de voyage à suivre pendant une journée, plus aisément en voiture, à la découverte des merveilles de cet endroit.

Première étape: Massa Centro

Notre voyage commence du chef-lieu de la commune de Massa Lubrense, Massa Centro. Le bureau d’information du tourisme vous donnera toutes les indications utiles pour visiter la zone, mais déjà à partir de là vous pourrez admirer ce que le territoire nous offre. En fait, dans la place principale appelée Largo Vescovado, se situe l’une des nombreuses églises et chapelles de Massa: l’ex-Cathédrale de Santa Maria delle Grazie. À cela s’ajoute l’immanquable belvédère, “il Pennino”, avec une vue magnifique sur les îles de Capri et Ischia.

Itinéraire de voyage à Massa Lubrense pendant une journée: l'Ex-Cathédrale de Santa Maria delle Grazie comme première étape.
L'itinéraire continue avec le point panoramique "il Pennino" , à Massa Centro.

Notre itinéraire continue vers Marina della Lobra

Après environ un kilomètre il y a le pittoresque et suggestif bourg maritime de Marina della Lobra. Il s’agit d’un petit village de pêcheurs dont le nom s’inspire à l’Église de Madonna della Lobra, qui le surmonte. En outre, les maisons bigarrées et l’escalier qui mène directement à la mer vont bien sûr attirer l’attention du spectateur. C’est le lieu idéal pour faire une première petite pause au cours de notre itinéraire, afin d’apprécier une vue étonnante sur la Méditerranée.

Maisons colorées et de petits bateaux dans le bourg maritime de Marina della Lobra.

Prochaine étape: Termini

Après avoir remonté vers Massa Centro, notre itinéraire à Massa Lubrense continue vers Termini. En passant à travers Marciano, il est déjà possible d’admirer les endroits panoramiques que l’on trouve le long de la route. En effet, les aires de repos permettent de jeter un coup d’œil vers l’île de Capri, qui apparaîtra de plus en plus proche.
Mais les merveilles ne sont pas terminées: une fois arrivés à Termini, en rejoignant le Monte di San Costanzo il sera possible, ensuite, de profiter du panorama du point le plus haut de la péninsule de Sorrente. Vous pourrez garer votre voiture dans la pinède légèrement plus en bas du sommet de la montagne et vous promener jusqu’à la Chapelle de San Costanzo, où un panorama à 360° sur les golfes de Naples et Salerno vous attend.

Belvédère sur le Mont de San Costanzo avec son beau panorama.

Marina del Cantone

Une fois descendus de Termini, on vous conseille l’étape de Marina del Cantone, avec ses belles plages et sa tradition gastronomique. Il s’agit, en fait, du meilleur lieu pour trouver le repos après cette phase matinale de votre voyage. Sans aucun doute, vous aimerez bien prendre un bain dans ses eaux cristallines ou manger de délicieuses spécialités locales. Parmi elles, on doit absolument mentionner les spaghettis à la Nerano.

Notre itinéraire à Massa Lubrense continue avec une des plages limpides de Marina del Cantone.

Sant’Agata sui Due Golfi

Dernier point, mais non des moindres, on vous suggère, pour cet itinéraire suggestif, Sant’Agata sui due Golfi. Le nom nous donne un indice sur sa position: elle se trouve, en effet, précisément sur la colline au milieu entre le golfe de Naples et celui de Salerno. Dès ce point-là, un autre panorama spectaculaire, dans la localité de Deserto, vous laissera bouche bée: le merveilleux coucher du soleil visible du Monastère de San Paolo. Cela va conclure ce voyage à mi-chemin entre expérience physique et sensorielle.

Dernière étape conseillée dans notre itinéraire touristique: l'église de Santa Maria delle Grazie à Sant'Agata sui due Golfi.

Voici notre itinéraire de voyage pour une journée à Massa Lubrense. On vous conseille, en outre, de vous laisser mener par notre carte interactive pour en découvrir davantage sur les merveilles de cet endroit.


  • -

Pâques à Massa Lubrense

Category:Culture,Festivals,Non classifié(e) Tags : 

Écrit par Eleonora Aiello, traduit par Francesca Amatruda

Parmi les traditions religieuses du territoire de Massa Lubrense, il y en a certainement certaines qui le rendent unique. C’est exactement le cas des traditions de la période de Pâques. Dans cet article, on analysera les habitudes et les traditions qui représentent de plus ce territoire pendant la Semaine Sante.

Le Carême

Le Carême représente, pour les catholiques, une période de repentance et de jeûne en vue de Pâques. Dans le mythe romain, cette phase d’abstinence se déroule à partir du Mercredi des Cendres jusqu’au coucher du soleil du Jeudi Saint.

Pâques: poupée de Carême
« Quarantana », la poupée de Carême

En beaucoup de villages italiens il y a une ancienne coutume d’installer “la vecchia” (la vieille femme), une petite marionnette noire qui, dans l’imaginaire populaire, représente la “Quarantana”, une vieille femme petite, maigre et décharnée. Cette poupée porte une longue jupe, un foulard sur sa tête, une quenouille et una “sarda” (c’est-à-dire un balai): on l’accroche à l’extérieur des maisons. Elle a, sous sa jupe, un oignon ou une pomme de terre, enfoncée avec sept plumes de poulet qui servent de calendrier rituel. Chaque dimanche on n’en enlève une, tandis qu’on enlève la dernière à midi du Samedi Saint.

Le Dimanche des Rameaux

Le premier événement dont à rappeler est le Dimanche des Rameaux. Pendant ce jour, on évoque l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, à dos d’âne et acclamé par la foule, qui le saluait en agitant des rameaux de palmier.

Contrairement à Jérusalem, dans le territoire de Massa Lubremse les palmiers sont souvent remplacés par des rameaux d’olivier, décorés et embellis avec soin par chaque fidèle. Selon la tradition, on orne ces rameaux avec de petits fromages locaux appelés “caciocavalli”, de petits saucissons et des dragées colorées.

On utilise aussi des rameaux de palmiers aux feuilles tressées. Le travail de tressage est à faire pendant les jours avant la bénédiction, car les feuilles se sèchent rapidement, deviennent plus subtiles et peuvent se trouer facilement. Avant de procéder au tressage, chaque feuille doit être lavée, c’est-à-dire libérée de la partie ligneuse qui la recouvre, et on doit aussi éliminer les feuilles trop poignantes.

Dimanche des rameaux
Palmier embelli avec des « caciocavalli » et des fleurs colorées en papier de soie.

Le lavement des pieds

Mais les rituels religieux qui marquent ce territoire sont, certainement, ceux du Jeudi et du Vendredi Saints. Le premier renvoie à l’institution de l’Eucharistie pendant le Repas du Seigneur, où  Jésus lava les pieds aux Douze Apôtres. Pour garder à l’esprit cet événement on reproduit la cérémonie du “Lavement des pieds”, qui a lieu pendant la célébration de la Messe en Coena Domini, où le prêtre lave les pieds de douze personnes représentants des douze apôtres. En outre, à partir du soir du Jeudi Saint, les cloches de l’église restent “liées”, c’est-à-dire qu’elles ne sonnent pas.

Les processions

Au cours de la Semaine Sante, des cortèges de personnes à capuche parcourent en procession les rues de la ville, représentant de façon symbolique la Passion du Christ et sa mort. On les distingue par la couleur des vêtements, les horaires de sortie et les chorales qui les accompagnent. Deux processions ont lieu à Massa Lubrense: l’une part de Torca, l’autre de Massa Centro.

Les itinéraires des processions sont disponibles sur le site processioni.com. De même, les processions ont lieu dans les communes de Sorrento, Sant’Agnello, Piano et Meta.

Procession noire du Vendredi Saint.

Pâques et le Lundi de Pâques

Le Dimanche de Pâques est annoncé par le son sacré et solennel des cloches qui, enfin, peuvent être libérées pour carillonner et célébrer la joie de la Résurrection.

Le lundi suivant est appelé le Lundi de l’Ange ou le Lundi de Pâques. Tout en étant un jour souvent caractérisé par une mauvaise météo, beaucoup de familles et groupes d’amis le choisissent pour organiser un petit pique-nique en compagnie, dans la nature.


  • -

Photographies en studio

Category:Culture,Non classifié(e) Tags : 

Une collection photographique, résultat de la recherche anthropologique menée par Deborah Di Bello avec les familles de Torca, un hameau de Massa Lubrense.


Events Calendar

Évènements en février 2023

lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
30 janvier 2023
31 janvier 2023
1 février 2023
2 février 2023
3 février 2023
4 février 2023
5 février 2023
6 février 2023
7 février 2023
8 février 2023
9 février 2023
10 février 2023
11 février 2023
12 février 2023
13 février 2023
14 février 2023
15 février 2023
16 février 2023
17 février 2023
18 février 2023
19 février 2023
20 février 2023
21 février 2023
22 février 2023
23 février 2023
24 février 2023
25 février 2023
26 février 2023
27 février 2023
28 février 2023
1 mars 2023
2 mars 2023
3 mars 2023
4 mars 2023
5 mars 2023