Category Archives: Pro Loco

  • -

La liqueur de myrte : entre histoire et production

Category:Gastronomie,Lieux,Pro Loco Tags : 

La liqueur de myrte est un digestif obtenu par macération de baies mûres de myrte. Il est populaire dans diverses régions d’Italie, étant la plante du myrte (Myrtus communis) typique du maquis méditerranéen.

À Massa Lubrense, la plante est répandue le long des versants les plus exposés au soleil, où elle se développe du niveau de la mer jusqu’à une altitude de 500 mètres. Vous pouvez en trouver, par exemple, sur les côtés du chemin qui mène à la Baie de Ieranto ou le long du Sentier des Sirenus.

La liqueur de myrte est une tradition enracinée à Massa Lubrense et est produite à la fois de manière artisanale dans les maisons locales et dans les distilleries spécialisées du territoire. Cette liqueur est appréciée non seulement pour sa saveur unique, mais aussi pour son lien historique avec la culture et la tradition de la région.

La production maison implique souvent des recettes transmises de génération en génération, tandis que les distilleries commerciales le préparent à plus grande échelle, contribuant à diffuser son goût caractéristique dans tout le territoire.

La plante de myrte

La plante de myrte, scientifiquement appelée Myrtus communis, appartient à la famille des myrtacées et a des feuilles d’un vert intense qui dégagent des odeurs agréables. C’est un arbuste à feuilles persistantes typique du maquis méditerranéen, qui préfère un climat doux. Mais il peut également résister aux gelées, s’il est protégé et protégé des intempéries.

Les fleurs, simples et de couleur blanche sont solitaires et élégantes. Selon la phénologie, la plante de myrte fleurit entre les mois de mai et juin et fructifie vers octobre et novembre pour la récolte de ses baies.

liquore di mirto
Fleurs de myrte

Origines de la liqueur de myrte

Les origines de cette liqueur sont très anciennes et enveloppées de mystère. Des traces de plantes de myrte apparaissent déjà dans des documents anciens écrits d’Egyptiens et d’Arabes. On dit que les anciens Égyptiens décoraient leurs villes avec des branches de myrte pendant les fêtes, attribuant à la plante un pouvoir divin capable d’éloigner les mauvais esprits, les catastrophes et les maladies.

De plus, le myrte était aussi la plante sacrée d’Aphrodite. Dans le mythe, la plante protégeait les vertus d’Aphrodite du regard malicieux des satyres. Par conséquent, elle est considérée comme une plante qui représente l’amour, la fertilité et l’éros et était utilisée, justement, comme remède aphrodisiaque ou pour orner les banquets nuptiaux.

La récolte

La période de récolte du myrte commence au mois de novembre, lorsque les baies arrivent à maturité, et se prolonge jusqu’au mois de janvier. Cependant, selon les artisans producteurs de myrte, le meilleur moment pour la récolte est le mois de décembre, lorsque les baies ne sont pas trop crues ni même trop cuites. Le secret pour comprendre si les baies peuvent être récoltées, nous est révélé par la présence de la pruine. Une substance produite par les fruits eux-mêmes sur leur surface qui rend la baie de myrte d’une couleur bleu-opaque et qui donne au fruit un goût intense et fort.

La cueillette des baies de myrte se fait presque exclusivement à la main. Bien que ce type de récolte affecte la vitesse, il est préférable pour son impact minimal sur la plante et sa capacité à préserver intactes toutes les caractéristiques des baies.

Les baies fraîches, une fois récoltées, doivent être immédiatement transformées en liqueur de myrte.

Baies de myrte fraîchement cueillies

Recette

La préparation de la liqueur de myrte est longue mais simple en même temps.

Ingrédients (pour 2 litres) :

  • 1 l eau
  • 500 g baies de myrte
  • 500 g sucre cristallisé
  • 1 l alcool pur (90°)

Préparation :

Prenez les baies de myrte, lavez-les sous un jet d’eau courante et placez-les dans une passoire pour éliminer les impuretés. Laisser éventuellement quelques feuilles dans un nombre limité.

Une fois lavées, laisser faner pendant 2 à 3 jours sur des torchons propres. À ce stade, placez les baies de myrte avec l’alcool dans un pot hermétique, essentiel pour garder les arômes et les parfums intacts. Placez le récipient dans un endroit sombre et frais pendant environ 40 à 50 jours.

Après le temps de repos, égoutter les baies. En utilisant un torchon propre, presser doucement les baies pour en extraire le jus.

Pendant ce temps, faire bouillir l’eau sur le feu et quand il a presque atteint la température d’ébullition commencer à dissoudre le sucre lentement. Une fois le sirop composé d’eau et de sucre refroidi complètement, ajoutez l’alcool aromatisé avec les baies de myrte et mélangez la liqueur obtenue avec une cuillère en bois. À l’aide d’une passoire, filtrer la liqueur, puis, avec un entonnoir, la transférer dans des bouteilles en verre.

Avant de déguster la liqueur de myrte, vous devez la laisser reposer dans un endroit frais pendant au moins un mois. Après cela, il ne reste plus qu’à siroter à température ambiante l’excellent digestif à l’arôme typiquement méditerranéen.


  • -

Athéna, la déesse de Punta Campanella : entre mythe et légende

Category:Culture,Lieux,Non classifié(e),Pro Loco Tags : 

Athéna, également connue sous le nom d’Athéna dans la mythologie grecque, était l’une des principales divinités de l’Olympe. C’est justement à la déesse Athéna qu’était dédié le Sanctuaire situé au sommet du promontoire de Punta Campanella, ligne de partage des eaux entre le golfe de Naples et celui de Salerne.

Qui était la déesse Athéna

Athéna était considérée comme la déesse de la sagesse, des arts, des sciences, de la justice, de la stratégie militaire et de la civilisation. Elle est souvent représentée avec un casque, un bouclier et une lance, symboles de son rôle protecteur envers les héros et les villes grecques.

La déesse Athéna était associée à la fois à la guerre et à la paix. Bien qu’elle ait un côté guerrier et soit considérée comme une protectrice des combattants, elle avait également une approche stratégique et tactique de la guerre, contrairement à Ares, le dieu de la guerre brutale. Elle était connue pour sa rationalité, son amour de la connaissance et sa capacité à résoudre les conflits de manière pacifique.

Athéna était la déesse patronne de nombreuses villes grecques, y compris Athènes, qui tire son nom d’elle. C’était une figure emblématique de la mythologie grecque et un personnage récurrent dans les œuvres littéraires et artistiques de la Grèce antique. Son influence s’étendait également à la culture et à la philosophie, contribuant à la formation des idées et des valeurs de l’ancienne civilisation grecque.

Dans le culte romain, Minerve était la divinité correspondant à Athéna. Son culte a joué un rôle important dans la vie religieuse et culturelle de la Rome antique. En fait, sa figure représentait d’importantes vertus et des idéaux romains tels que la sagesse, la stratégie et la justice.

Histoire du Sanctuaire d’Athéna

Au sommet du promontoire Ateneo, l’actuel promontoire de Punta Campanella, se trouvait le sanctuaire d’Athena. Édifié par les Grecs, ce fut un temple d’abord grec puis romain dédié à la divinité, protectrice des navigateurs et des commerçants. La présence du sanctuaire d’Athéna est attestée par des sources littéraires de caractère historique, de Strabon à Tite-Live. Une référence apparaît également dans l’ancienne carte romaine “Tavola Peutingeriana”.

La confirmation définitive de la position du Sanctuaire d’Athena sur la pointe extrême du promontoire de Punta Campanella est venue d’une exceptionnelle découverte en 1985. Il s’agissait d’une ancienne épigraphe gravée dans la roche et écrite en langue osca, datant de la première moitié du IIe siècle av. J.-C., cette épigraphe était de nature publique et mentionnait trois magistrats de Minerve, connus sous le nom de Meddices Minervii, qui supervisèrent et vérifièrent la réalisation des travaux relatifs au port et à l’escalier oriental menant au sanctuaire.

Certains vestiges du sanctuaire dédié à Athéna peuvent encore être escortés à la fin d’un parcours de trekking passionnant. Il est très probable, en fait, que les ruines encore visibles à proximité de la tour sarrasine de Punta Campanella sont ce qui reste de la fondation du temple, situé au sud de la tour.

Mythe du temple d’Athéna

La fondation légendaire du temple d’Athéna à Punta Campanella est attribuée à Ulysse. Le promontoire était la demeure des sirènes Leucosia, Parthenope et Ligeia, connues pour leur chant envoûtant qui trompait tous les navigateurs, les faisant perdre le contrôle de leurs navires. Le sagace Ulysse, pour protéger ses compagnons, leur fit porter des bouchons d’oreilles, permettant ainsi au navire et à ses amis d’arriver indemnes à l’accostage sur le promontoire de Punta Campanella. Reconnaissant pour la direction et la protection d’Athéna, en signe de dévotion, Ulysse a construit le temple en l’honneur de la déesse.

Ainsi, le sanctuaire d’Athéna représente le point de rencontre entre l’histoire, le mythe et la légende de ce territoire. Un patrimoine qui a enrichi non seulement la beauté naturelle, mais aussi historique et archéologique de Massa Lubrense.


  • -

La série “One Piece” arrive à Massa Lubrense

Category:Lieux,Non classifié(e),Pro Loco Tags : 

La nouvelle série télévisée diffusée sur Netflix “One Piece” arrive parmi les paysages suggestifs de Massa Lubrense et Sorrente.

La série sur Netflix

La série Netflix “One Piece”, présente dans le top 10 de Netflix, est diffusée depuis le 31 août. Depuis ses débuts, “One piece” a été un véritable succès. Elle a été accueilli avec des critiques et des spectateurs positifs. La série est une adaptation en direct d’un manga et anime populaire. Elle est écrit et dessiné par Eiichiro Oda et situé dans un monde de pirates et d’aventures.

“One Piece” raconte l’aventure légendaire du pirate Monkey D. Luffy et de son équipage étrange. Ils vont à la recherche du trésor perdu. Dans le contexte des péripéties rencontrées par les pirates, la recherche d’une valeur inestimable et absolue : la liberté ne manque pas. Ce n’est qu’en vivant sur des bateaux, entre des îles imaginaires et des villages multiethniques que les pirates pourront réaliser leurs rêves et trouver leur liberté.

En raison du grand succès de la série, le producteur Marty Adelstein a confirmé la deuxième saison de l’action en direct de “One Piece”. Elle devrait déjà être sur les écrans de Netflix en 2024.

Les lieux de One Piece

En toile de fond des exploits de l’équipage apparaît la péninsule de Sorrente, avec des vues magnifiques de Massa Lubrense.

Les toutes premières images de la série encadrent la mer de Rogue Town. Il s’agit d’une ville fantastique reconstruite par ordinateur : on reconnaît immédiatement la côte de Sorrente. Dans les épisodes suivants, vous pouvez également voir la baie d’Ieranto et Punta Campanella. Celle-ci est le trésors de la zone marine protégée de Massa Lubrense.

Sorrento nella serie One Piece di Netflix

Pour tous ceux qui sont passionnés par les aventures de l’équipage des pirates, il ne reste plus qu’à venir visiter la splendeur du territoire et les paysages que Massa Lubrense a à offrir.


  • -

C’est bientôt la fête des citrons

Category:Culture,Événements,Festivals,Non classifié(e),Pro Loco Tags : 

Venez vivre une explosion de goût et de tradition à la Fête des citrons de Massa Lubrense! Cet événement unique en son genre vous attend pour une fête inoubliable, dédiée au roi des agrumes: le citron.

Les 8 et 9 juillet, les routes du pittoresque commune de Massa Lubrense se rempliront de couleurs vives et de parfums enivrants. Les citrons locaux, célèbres pour leur qualité exceptionnelle, seront les protagonistes absolus de cette fête.

Comme chaque année, ce sera un vrai paradis pour les amateurs de cuisine et des produits artisanaux. Vous pourrez goûter des délices à base de citron, à partir des entrées fraîches aux desserts succulents jusqu’aux boissons rafraîchissantes. Les spécialités locales qui chatouilleront le palais ne manqueront pas, enrichies par la fraîcheur et par l’acidité du citron.

La fête des citrons - 2023

En plus de l’aspect gastronomique, la Fête des citrons offrira un spectacle pour les yeux. Il sera possible d’admirer des installations merveilleuses à thème avec le marché artisanal et de produits typiques qui transformera les routes dans un monde magique et parfumé.

L’ambiance sera animée par la musique et le divertissement pour tous les âges. Les Foja est un groupe musical napolitain qui chantera dans le concert “Miracoli e Rivoluzioni” dans la première soirée de la fête, samedi 8 juillet. Le groupe est connu pour son style unique qui fusionne les sonorités traditionnelles napolitaines avec des influences contemporaines.

Dimanche 9 juillet, ce sera le tour de Paolo Caiazzo, un comédien italien qui se produira dans le spectacle “Eppure sorrido”. L’acteur est connu pour son style de comédie ironique et satirique, qui traite des sujets d’actualité, de politique et de la vie quotidienne avec sarcasme et humour.

La fête des citrons de Massa Lubrense est un événement à ne pas rater si vous aimez l’authenticité, la culture locale et le goût intense des citrons: c’est une expérience passionante qui stimulera tous les sens.

On vous attend à Massa Lubrense pour célébrer la grande beauté de ce fruit extraordinaire!

Le Programme – La fête des citrons 2023

Samedi 08 Juillet

De 18:30h à 23h  L’ouverture du stand de produits typiques et de l’artisanat local

De 19h à 23:00h Le parcours de dégustation: un menu au citron à goûter entre les bars et les restaurants de Massa Centro.

21h Piazza Vescovado Le spectacle musical: Foja dans “Miracoli e Rivoluzioni”

Dimanche 09 Juillet

De 10:30h à 23h L’ouverture du stand de produits typiques et de l’artisanat local

De 19h à 23h Le parcours de dégustation: un menu au citron à gouter parmi les bars et les restaurants de Massa Centro.

21h Piazza Vescovado Le spectacle: Paolo Caiazzo in “Eppure sorrido”

Cliquez ici pour les éditions précédentes!


  • -

Randonnée: 10 conseils pour les débutants

Category:En plein air,Non classifié(e),Pro Loco,Voyage Tags : 

écrit par Angela della Ventura, traduit par Francesca Amatruda

Entretien avec Michele Palomba

Sans aucun doute, le trekking fait partie des activités les plus suggestives à faire à Massa Lubrense. Il est très fréquent de repousser cette activité constamment, tout en voulant commencer avec la randonnée, parce qu’on ne sait pas bien d’où commencer. C’est exactement pour cette raison que nous avons interviewé un expert de ce domaine, Michele Palomba. Il nous a donné 10 précieux conseils pour profiter au maximum de cette fantastique expérience.

1. Objets essentiels à avoir toujours avec soi

Vetements pour le trekking

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas nécessaire de trimbaler une infinité d’objets – souvent encombrants aussi. Effectivement, il faut seulement le strict nécessaire, à tenir dans un petit sac, puisqu’il est important d’avoir les mains libres. Ainsi on aura un meilleur équilibre et cela nous aidera à avancer au cours de chemins particulièrement difficiles.
Ces objets sont:

  • une gourde;
  • des casse-croûte;
  • des lunettes de soleil;
  • une casquette;
  • des vêtements de rechange en cas de mauvaise météo, ou simplement pour pouvoir se changer après avoir sué (importantes les chaussettes);
  • un vêtement chaud;
  • un vêtement imperméable;
  • une lampe frontale, utile surtout en hiver quand le soleil se couche assez tôt;
  • votre portable toujours chargé;
  • une petite trousse de premiers soins;
  • des bâtons de marche dynamiques.

2. Les objets à mettre dans notre trousse de secours

trousse de secours, trekking

Quant aux médicaments, il est convenable d’emporter ceux que l’on prend quotidiennement. Par exemple, ceux-là prescrits par le médecin (pour des pathologies), mais aussi des antihistaminiques si vous souffrez d’allergie. N’administrez pas vos médicaments personnels à vos amis, voire aux étrangers, surtout si vous ne les avez jamais pris auparavant. Cela vaut particulièrement lors de cette circonstance, mais il est bon coutume de ne le jamais faire en général.

Dans le véritable kit – qu’on conseille de tenir dans un petit sac étanche (ceux pour les aliments) – on mettra peu de choses. Elles sont toutefois indispensables pour les petites blessures que l’on peut se provoquer pendant le chemin:

  • Pansements de différentes mesures, pour petites écorchures;
  • Désinfectant portant la mention “pour peau entaillée”;
  • Gazes et bandes pour soigner des blessures éventuelles;
  • Pince à épiler, très utile pour extraire de petites échardes de vos blessures;

Bien sûr d’autres dispositifs médicaux sont facultatifs mais vous pouvez les emporter dans le cas où vous êtes qualifiés pour les employer.

3. Les vêtements les plus indiqués pour ce type d’activité

vetements pour le trekking

S’habiller en couches fait partie des conseils les plus banals mais est aussi le plus utile. On vous conseille de porter des vêtements qui, endossés singulièrement, ne résultent pas trop chauds ou lourds mais qui, si superposés soigneusement, peuvent assurer le confort nécessaire au cours de la randonnée.
Partant de la base, on choisira selon la saison un t-shirt ou un maillot thermique à manches longues. Ensuite, pendant chaque saison il est toujours utile d’avoir un polaire, pour la brise et les zones sombres.
Toujours selon la saison, une couche supplémentaire se compose de la doudoune en hiver et du anorak au printemps/en été. On peut facilement mettre ou enlever ce dernier sur la base de la situation météorologique.
Le denim et les tissus molletonnés sont déconseillés, car ils ont besoin de trop de temps pour se sécher au cas où ils se baignent traversant un ruisseau ou à cause de la pluie.
Au contraire, on conseille vivement les tissus respirants, frais, les plus adaptés pour chaque typologie de sport grâce à leur séchage rapide et leur résistance.

4. La typologie des chaussures à porter

chaussures pour le trekking

Les chaussures représentent l’élément fondamental dans l’équipement d’un randonneur, même si souvent on les maltraite en sous-évaluant leur valeur réelle. En effet, il est important d’utiliser toujours des chaussures pensées pour ce type d’activité, même au cours de sentiers qui peuvent sembler simples, car leur but est de nous aider à marcher.

Au début elle peuvent être perçues comme dures, mais cette solidité est conçue spécifiquement pour donner soutien au corps entier. Au contraire, les sneakers, ou les chaussures de marche, étant souples, ne nous assurent aucun soutien ou équilibre, tout en semblant plus confortables au premier abord.
Elles ont, de plus, une semelle sculptée pour permettre une bonne adhérence sur chaque typologie de terrain.
Enfin, un conseil pour les randonneurs en herbe est celui d’acheter des brodequins hauts, bien qu’ils nous semblent inutiles et trop coûteux. En effet, ils sont conçus spécifiquement pour amortir tout accident, puisqu’ils soutiennent mieux la cheville par rapport à ceux bas, l’entourant complètement.

5. Quelques conseils pour choisir le chemin le plus adapté à chaque exigence

sentiers

Il y a plusieurs façons pour comprendre comment satisfaire au mieux nos exigences: vous pouvez faire confiance aussi bien à des guides papier qu’en ligne. Vous pouvez aussi vous adresser à une personne plus experte, comme un ami, une guide ou une association Pro Loco. On vous déconseille de vous appuyer sur des sites où n’importe qui peut mettre en ligne les pistes des sentiers: on ne peut jamais savoir quelles sont les conditions de la rue à parcourir, ni le niveau d’expérience nécessaire. Un autre recommandation: ne pas faire confiance à la foule. Donc, ne pas choisir un sentier parce que, selon certains, il est plus facile, ou parce que beaucoup de personnes le choisissent.

6. Des conseils sur comment se préparer au mieux

Consigli su come prepararsi

Suivre un cours de base d’excursionnisme vous sera très utile afin de familiariser avec le langage technique, de faire une évaluation technique du sol que l’on trouvera là, du dénivelé en montée à affronter. Cela nous aidera, donc, à choisir un parcours qui va nous satisfaire aussi bien nos capacités physiques que du point de vue du paysage; on ne veut pas transformer cette belle expérience en quelque chose de désagréable.

En ce qui concerne la préparation physique, les débutants peuvent entraîner leur corps en se promenant en montée, mais aussi, simplement, montant les escaliers au lieu de l’ascenseur.

7. Comment vérifier la météo

conseils météo

Les prévisions de la météo sont un sujet très débattu et délicat à aborder. Les différentes applications pour smartphones sont un très bon moyen pour avoir un cadre général de la situation. Toutefois, il faut rappeler qu’en pleine nature, notamment en montagne, la météo peut changer rapidement te de façon imprévue. En effet, il est très probable que sur les sommets des montagnes aient lieu des orages, qui sont impossibles à voir. Néanmoins, on ne doit pas diaboliser les randonnées sous la pluie, qui peut parfois effrayer. En effet, avec les précautions nécessaires, ce sera une expérience unique et très suggestive.

8. Comment gérer une randonnée avec les enfants

conseils enfants

Pour les enfants aussi, le contact avec la nature est super grâce aux randonnées en montagne. Naturellement, il faut avoir une attention particulière pour ces situations, surtout avec des enfants très vifs et curieux. Parmi nos conseils il y a bien sûr celui de privilégier des périodes comme le printemps et l’été, quand la météo est généralement plus agréable. Aussi celui de choisir des chemins simples et bien ombragés pour ne pas fatiguer les enfants et pour éviter les accidents ou les coups de chaleur. Pour les inciter, on peut transformer cette activité dans un jeu pendant lequel ils se sentiront des petits explorateurs. Cela les poussera à répéter cette expérience avec plaisir et, pourquoi pas, à aimer la nature et les excursions.

9. A qui peut-on s’adresser pour trouver des compagnons d’aventure

groupe d'amis

Les excursions organisées par des guides d’excursion professionnels de l’environnement sont la meilleure façon pour commencer. Tout d’abord si vous êtes tous seuls, et aussi pour recevoir des conseils très utiles concernant l’équipement ou la difficulté des sentiers. Un autre bon moyen pour connaître d’autres passionnés du secteur est à travers les excursions organisées par des collectivités qui promeuvent le territoire. Dans ce cas, il s’agit spécifiquement de randonnées de connaissances, ayant le but de faire découvrir le territoire. Pour cette raison, elles sont souvent très simples, mais également intéressantes.

10. Des blogs ou pages de randonnée auxquelles s’abonner sur les réseaux sociaux

Consigli su blog

Le compte de Michele, “hikeandseek” fait absolument partie des pages auxquelles s’abonner sur les réseaux sociaux ainsi de se plonger complètement dans le monde du trekking. Il est très utile de s’abonner aussi aux différentes pages de randonnée de votre région, votre commune, et des associations Pro Loco. Souvent il y en a de spécifiques selon la chaîne de montagnes ou la zone: ce sont les meilleures à consulter pour obtenir des informations sur les conditions des sentiers, des rapports d’éboulements où de la végétation particulièrement haute dans certains points du chemin.

Comme vous pouvez le constater, la randonnée est une activité pour tout le monde: adultes, enfants, experts, débutants. C’est une activité amusante et, surtout, qui fait du bien au corps entier.

Êtes-vous prêts pour parcourir avec nous les sentiers les plus suggestifs de Massa Lubrense?


Michele Palomba

Guide de randonnée locale et collaborateur de la Pro Loco Massa Lubrense



  • -

Le tourisme durable: à Massa Lubrense, c’est possible

Category:Non classifié(e),Pro Loco,Voyage Tags : 

écrit par Claudia Pia Palumbo, traduit par Francesca Amatruda

Le tourisme durable représente désormais le choix que font de plus en plus de personnes, dans le but de rester en contact direct avec la nature, de la respecter et de la sauvegarder.

Voici donc 5 petites règles pour être un vrai touriste “green”.

Marcher à pied

tourisme durable: randonnée
Randonnée (hiking) parmi les sentiers de Massa Lubrense

Choisir un tourisme durable signifie aussi privilégier les longues promenades au lieu de prendre les moyens de transport. En effet, une bonne façon pour apprécier et admirer Massa Lubrense est à travers ses sentiers. Ils se développent pour environ 110 km, sont nombreux et offrent des incontournables et inoubliables panoramas sur les Golfes de Naples et de Salerno.

Acheter des produits d’artisanat local

Acheter des produits d’artisanat local contribue à préserver des réalités locales qui transmettent de génération en génération les ficelles du métier. Parmi les produits artisanaux à trouver à Massa Lubrense il y a, par exemple, des oeuvres en bois ou en céramique fabriquées à la main. Elles représentent une grande source de richesse culturelle pour le pays.

Respecter l’environnement

Massa Lubrense obtient le Drapeau bleu de Legambiente depuis 2008

Ne pas polluer, chercher à réduire sa consommation, respecter la faune et la flore locale sont certains conseils précieux à suivre pour devenir un vrai touriste durable.

La nécessité de promouvoir le tourisme durable est un thème central pour la commune de Massa Lubrense. Depuis 2008, elle vante sans interruption la distinction de Drapeau Bleu, conférée par la FEE (Foundation for Environmental Education): il s’agit d’une fondation internationale qui promeut et soutient les communes qui se démarquent pour leurs bonnes pratiques en matière d’environnement.

Respecter les espaces protégés

Un bon point de départ vers un tourisme plus durable prévoit, par exemple: respecter les interdictions de pêche à l’intérieur des espaces protégés afin de ne pas endommager les fonds marins, ne pas jeter des déchets dans la mer et éviter les échappements des moteurs des bateaux, qui représentent une source massive de pollution de l’air.

L’espace marin protégé de Punta Campanella est engagé depuis des années à sauvegarder le territoire de Massa Lubrense. En 2014 on a bâti un champ des bouées écoresponsable dans la zone “Le Mortelle”, permettant aux bateaux d’amarrer en toute sécurité sans utiliser des ancres. De cette façon, on garantit la préservation des fonds marins. De plus, avec l’interdiction de pêche on a fait lentement peupler la mer de dorades, sargues et oblades au fil des années.

Réduire notre consommation

Chercher à réduire les déchets et les consommations, évitant ainsi des dommages à l’environnement, est à la base de chaque pratique durable. Par exemple: éteindre la lumière, contrôler que l’eau soit bien fermée et trier ses déchets représentent de bonnes pratiques à suivre pas seulement en vacances mais dans la vie de tous les jours.

Mais le thème de la durabilité est bien connu par le secteur gastronomique aussi. C’est le cas du restaurant étoilé “Don Alfonso 1980” qui a obtenu l’étoile verte après avoir lancé la politique “Zéro consommations”. Il s’agit d’une politique portant sue la gestion durable des déchets et qui encourage la politique du recyclage et d’une production biologique des matières premières.